Tranche de vie

Il y aura maintenant 4 ans
que ce chemin de ronde a été conçu.
composer la haie, la mettre en place, la nourrir et la guider…
pour
au fil du temps qui passe
la voir grandir et prendre sa place…
Difficile au départ, sans paysagiste ni architecte de savoir si on est dans le vrai et d’anticiper un résultat…
en route vers le chemin de ronde
A Gauche du portillon en bois,on dépasse un laurier existant avant la configuration du terrain, passe devant un cotinus « Grace » surnommé Philippe, un Chamaecyparis aka « Ganglion » , puis, à l’angle, un photinia-fraseri-red-robin aux feuilles rouges. syringa, groseiller à fleurs, IF,  Hibiscus, éleagnus,  buddléia
S’ouvre alors une petite porte en métal vert qui nous amène sur le chemin de ronde.
A droite le mur en béton, qu’habillent à intervalles régulier des « Jean l’éléphant », à gauche en quinconce s’échelonnent :

 buddléia, Physocarpus , Osmanthus burkwoodii, Viburnum,  un Physocarpus opulus ‘Diabolo’, Osmanthus burkwoodii,  Viburnum ,Weigelia, Mahonia ,  CornusUn syringa qui commence tout juste à dépasser les 1,20 m,

un groseiller à fleurs qui a bien eu du mal à s’adapter au terrain, je l’ai cru mort et… non, il semble survivre,

un IF (taxus batako) pour le côté persistant, en hiver un peu de vert c’est sympa aussi,

un Hibiscus syriacus rajouté la deuxième année pour compenser le démarrage trop lent dans ce coin du chemin et aider à fermer la vue plus rapidement,

un éleagnus,

un buddléia,
photinia, Kolkwitzia ,Cotinus , Buddleia
bien envahissant
qui
dès la deuxième année
était curieux de ce qui se passait dans la rue
formant ainsi une sorte de voute et
obligeant
à quelques coupes sombres….
un choix
que je regretterai si cet arbre n’attirait pas tant de
papillons.

un Physocarpus opulus ‘Diabolo’ dont le feuillage prune, puis les fleurs blanches donnant des fruits rouges est magnifique lui assure mes faveurs,

un Osmanthus burkwoodii qui pousse tout doucement et se fait serrer par ses voisins que j’adore et cela me pose problème car il faudrait que je les taille,

un Viburnum bodnantense ‘Dawn’ superbe feuillage vert bouteille et splendide quand il est en fleur.

Les arbustes sont plantés en quinconce du grillage mis en place pour faire barrière au terrain attenant
les normes de sécurité concernant les piscines étant des plus strictes. ce qui me permet d’y rajouter des fleurs, roses, lys, œillets et même de la ciboulette et rubarbe…
Le chemin de ronde a donc deux fonctions
plaisir de la promenade
sécurité des abords
et me permet de tailler mes plantes sans courir dans la rue…

chemin de ronde vue intérieure

un Weigelia Florida variegata
qui commence a s’imposer,

un Mahonia Media charity
superbe arbuste, tout au long de l’année il fait des trucs…mais qu’est ce que les feuilles qui sont tombées piquent…,

un Cornus Alba siberica que j’ai déjà rabattu à un mètre car il pousse bien et à tendance à s’étaler

un Kolkwitzia amabilis qui ressemble beaucoup au weigelia !

un Cotinus coggygria royal purple (Arbre à perruque) dédicacé à ma filleule Sandra,

un Buddleia davidii Empire blue
Ici
on est au tournant
devant le banc
et
le mur des lamentations…

Quand je saurai faire j’y mettrai une fresque…
Pour l’instant, il est à l’écoute de ceux qui veulent y déverser leurs joies ou tourments…
chemin de ronde vu de l'autre côté

un photinia-fraseri-red-robin qui répond à son jumeau du début du chemin et sur lequel je m’entraine pour la taille histoire de trouver comment le booster pour n’avoir que des pousses rouges….

un Prunus Cerasifera Nigra qui fait des cerises pour mes merles.

un autre laurier

un Malus evereste qui fait des mini pommes que seule ma fille a osé gouter.

un Cornus stolo ‘Flavimarea’ qui comme son cousin rouge vit très bien son implantation ici.

Un Pin ramené de la Meuse par Serge, mon précèdent voisin, tailleur de pierres, que nous avons préservé par amitié et parce que ce Pin semblait bien là où il était…
 Prunus,Malus evereste, Cornus,Viburnum,
Arrivé à cet endroit

une
deuxième
porte en métal
s’ouvre
donnant sur une haie qui se dédouble
puisque j’ai planté certaines plantes
contre le mur
et
ai continué la haie du chemin de ronde
de l’autre côté…

Délires d’ Éléphant gris…

terminus du chemin de ronde doubléCotoneaster lacteus, amélanchier , Viburnum Tinus,  laurier,  pIracantha orange glow
coté terrain,
un Viburnum rhytidolphyllum qui a au début souffert de soif, il fallait veiller à bien l’hydrater, mais maintenant, il semble se plaire.
un Spiréa van houttei plante dont j’adore le port gracieux et aérien

un Weigelia bristol ruby

lavandeun Eleagnus ebbingei qui est le seul arbuste qui n’a pas survécu…
donc
à la place,
j’ai mis de la lavande

coté mur,
un Cotoneaster lacteus,
un amélanchier qui encore a du mal à démarrer,
un thuja occ. « smaragd »,
un Euonymus japonica – fusain qui lui non plus ne semble pas se plaire adossé au mur en plein soleil toute la journée…,
un Viburnum Tinus ou Laurier Thym
un laurier
un pIracantha orange glow – buisson ardent, collé contre la facade de la maison, il était déjà en place avant la création du chemin de ronde et que l’on a laissé à mon regret car chaque fois que je dois le tailler j’ai l’impression de m’être battue avec un chat enragé…
Comme quoi, les haies défensives c’est bien mais il faut assumer après…
chemin de ronde - vue aérienne
Et voilà, la visite d’un chemin de ronde en Alsace est terminée.
Éléphant Gris se régale chaque jour du résultat et quand le soleil est au rendez vous, ne le cherchez pas, il est dans son jardin…
devant un thé à la menthe, menthe du jardin cela va de soi… à moins que ce ne soit un mojito !

Petit partage d’une tranche de vie…

Passiflore « Impératrice Eugénie »


La passiflore est une belle plante grimpante ,
liane vigoureuse aux fleurs spectaculaires,
On compte plus de 500 espèces de la famille des Passifloraceae.

Leur nom viendrait du fait que la fleur de cette liane : pistil, corolle, etc
ressemblent à une couronne d’épines, au marteau et aux clous de la Crucifixion.
Les missionnaires jésuites s’en servaient pour représenter la Passion du Christ auprès des indigènes.


Ma passiflore (cadeau de Nicole), plantée cet été en situation ensoleillée contre un mur, vient de mener à terme sa première fleur, mais quelle fleur !
Elle a fait plusieurs tentatives, mais les fleurs que je savais éphémères tombaient avant de s’être épanouies…
Dommage que la température extérieure incite à aller se réfugier devant la cheminée et ne permette pas vraiment d’en profiter… Il ne reste plus qu’à espérer que ma passiflore résiste à l’hiver alsacien.

Il paraît que cette liane aux fleurs si curieuses donne des fruits orangés à l’automne… A voir !

Les tournesols

Dans la série, je n’arrive jamais à faire comme tout le monde…

Je sème mes graines de tournesol .
Elles mettent trois fois plus de temps que chez les autres à se manifester…
Le mot « tournesol » est emprunté à l’italien girasole, « qui tourne avec le soleil ».

Je n’ai pas vu mes tournesols bouger… ou alors ils le font derrière mon dos prenant bien soin de prendre leur position initiale quand je les regarde !
Et alors que tous mes voisins ont de superbes soleils jaunes jaunes depuis quelques temps déjà,
les miens qui viennent de se montrer seraient plutôt du genre oranges… avec tout de même une pointe de jaune… drôle de soleils….
Dur de se confondre dans la masse…


Le tournesol, ou grand soleil, est une grande plante annuelle de la famille des Astéracées et cultivée pour ses graines.
les oiseaux sont très friands des graines, les abeilles apprécient aussi …

Chez moi, les graines n’ont pas le temps de sécher, que je n’ai déjà plus rien, l’appétit alsacien existe même chez les moineaux…

Les soleils sont parfaits en arrière plan dans un massif et font de merveilleux bouquets. (merci Nicole !)
Car vous ne pensez tout de même pas qu’après avoir semé avec amour mes petites graines, arrosé consciencieusement les petits pieds qui montaient, j’allais leur couper la tête…
et de surcroît mes tournesols ne sont pas jaunes jaunes… 🙂

Le tournesol est, avec le colza et l’olivier, l’une des trois sources principales d’huile alimentaire en Europe.

Pavot et Coquelicot

Les pavots de la famille des Papavéracées donnent au même titre que les coquelicots de nombreuses fleurs à vie éphémère aux couleurs éclatantes qui apparaissent de mai à juillet.
On appelle pavots toutes les papavéracées du genre Papaver, regroupant plusieurs espèces allant du coquelicot (Papaver rhoeas) au pavot à opium (Papaver somniferum).
Les pavots ont de grandes fleurs solitaires, souvent très colorées, à quatre pétales satinés et légèrement froissés, à sépales caducs. Les étamines sont nombreuses. Le pistil est une capsule le plus souvent courte et renflée, portant à son sommet des stigmates disposés comme les rayons d’un cercle.
La plante produit un latex blanc, les feuilles sont pennées ou bi-pennées.

Le coquelicot (Papaver rhoeas), appelé aussi ponceau, pavot coquelicot ou encore pavot rouge, est donc une plante dicotylédone de la famille des Papavéracées, ou pavots.
D’abord écrit coquelicoq (1545), son nom est une variante de l’ancien français coquerico, désignant le coq par onomatopée.
Il s’agit d’une métaphore entre la couleur de la fleur et celle de la crête du coq.
Le coquelicot est une plante annuelle d’apparence fragile, à l’image de sa tige peu ramifiée, très fine et velue, qui se débrouille pourtant pour dépasser dans les champs les herbes et les céréales parmi lesquelles elle pousse.

Papaver orientalis le pavot d’orient est assez résistant à la sécheresse et nécessite un sol ordinaire, léger, bien drainé.

On devrait toujours avoir un petit coquelicot chez soi…


J’ai descendu dans mon jardin
(bis)
Pour y cueillir du romarin
Gentil coquelicot, Mesdames
Gentil coquelicot nouveau
J’n’en avais pas cueilli trois brins (bis)
Qu’un rossignol vint sur ma main
Gentil coquelicot, Mesdames
Gentil coquelicot
Il me dit trois mots en latin (bis)
Que les hommes ne valent rien
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot
Que les hommes ne valent rien (bis)
Et les garçons encore moins bien
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot
Des dames, il ne me dit rien (bis)
Mais des d’moiselles beaucoup de bien
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot