Les songeuses

août 17th, 2016

Les songeuses
songeuses_aspiration« Les songeuses font le songe
d’un monde sans mensonges.
Le temps d’une seconde
sortir de l’immonde
qui nous ronge.
Faire sauter les bondes
sans intarissables facondes.
Entrer dans une longue ronde,
féconde, avec rallonge.
Filer l’écorce de l’aliconde
Sentir les ondes profondes
Sur le rubicond passer l’éponge
Aider le quart monde
Oublier les odeurs moribondes.
Un songe, leur songe, mon songe…
et, peut être demain, ton songe »

© Michèle RUFFIN – États d’âme « Les Songeuses » – juillet 2016
gratitude © Michèle RUFFIN
perseverance © Michèle RUFFIN
Les songeuses © Michèle Ruffin


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

Toile – Michèle Ruffin

août 9th, 2016

Toile

Écrire sur la toile pour parler aux étoiles
Sur Toi lever le voile.
Pouvoir encore te voir, ne pas perdre l’espoir
Quitter le désespoir
Sortir de l’impasse, laisser tout ce qui lasse
Et tant pis pour la casse !
Retrouver l’échange. Que ce monde étrange,
Enfin donne le change.
Rayer les habitudes, oublier les certitudes,
Changer d’attitude.
Devenir une toile, à qui Toi sur la toile
fera prendre les voiles.

© Michèle RUFFIN- États d’âme « Toile »- janvier 2001
arbre


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

Boulimiser avec boulimie

juin 13th, 2016

boulimiser© Michèle Ruffin

boules
« Boulimiser avec boulimie

Sujette à perdre la tête,
cultiver des farigoules ou des ciboules
sous ma cagoule.
Brûler toutes mes cigarettes.
Tourner des boules, des petites boules,
de grandes et nettes boules…


Avoir les boules quand tout s’éboule,
Ne pas être dans son assiette,
se faufiler dans les traboules,
prête à fuir goules et foule…
Boulimiser avec boulimie insatisfaite
jusqu’à en avoir des ampoules.


Etre discrète, affronter la tempête,
quitter ma retraite, faire ma reconquête…
Humeur aigrelette pour être honnête.
Comme une poule sans crête avec aigrette
que rien ni personne n’arrête…
Sortir du moule,faire des boules…

Telle est ma quête ou requête. »


© Michèle Ruffin –États d’âme– « Boulimiser avec boulimie » – juin 2016

boules__boules_


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

Tortue « Carmen »

mai 24th, 2016

tortue alsacienne
______________________________________
Carmen sculpture céramique

Sortir de l’hivernage
en vigilance orange
Passer la nuit debout
Et voir rouge…

Rentrer dans sa rouge carapace
attendre d’être sortie de l’impasse..
ou croire à une monde meilleur
et aller de l’avant… sans carburant 🙂

ssculpture céramique Tortue


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

Adoléphant

avril 9th, 2016

Adoléphant
Même s’il n’est pas encore bien grand,
Pour l’éléphant vient le temps, 
de prendre la clef des champs.
Intransigeant, un doigt pédant, irritant,
L’adoléphant fatalement émeut en s’envolant.
Angoissant, pas rassurant
De quitter ses parents
Et d’aller de l’avant gaillardement.
Quitter sa maman et son enseignement
En barrissant, prendre le tournant,
Oser des engagements, achever ce que l’on entreprend.
L’éléphant apprend et comprend
Il aura des errements, des égarements, 
des tourments, de grands moments et des amusements.
L’éléphant n’a que quelques ans
Mais il sait maintenant ;
« On le dit « adolescent… », est-ce un compliment ?
Que quelques soient ses tourments
Il partira en avant jouer les amants
Chercher liberté, amour, argent, amusement…
En attendant le moment
de revenir en un élan triomphant
dans le troupeau jouer les enfants devenus grands ;
recevoir les compliments après l’épreuve du temps.
Ce n’est pas un renoncement, 
Mais du cran, bien évidemment, 
out doucement quitter l’enfant, 
Qui, en vous, veut naturellement crier Maman, 
Pour ne pas laisser passer l’instant,
De voir le monde, autrement, enchantement…
e se poser assurément
Sur le grand échiquier des grands.
Va l’éléphant !
Va confiant.
Peut être est-il temps !
Mais garde ce cœur d’enfant
Et tes nobles sentiments
Qui font de Toi
Mon plus bel éléphant.
Dans la harde attendant
Toujours, ici ou brillant au firmament,
Il y aura ta maman.
Va l’éléphant,
Va mon enfant
Puisque, pour toi, il est temps
d’aller de l’avant.

© Michèle RUFFIN- États d’âme « Adoléphant » -janvier 2001
adolephant


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

Tamil Nadu

février 10th, 2016

epice_ayurveda
ArunachalashwaraElephant_at__TempleL’Inde du Sud….
La tendance actuelle étant au bien-être et la bonne santé possibles grâce à l’Ayurveda, à la méditation, le joga etc…
Quoi de mieux qu’une petite escapade pour aller jouer les jogis, sortir du gris ambiant et aller vers ce pays dit si riche en couleurs…
(cela dit en passant, 40 ans plus tôt, je sais cela ne me rajeunit pas,
j’étais déjà adepte du yoga mais la vie m’en a détournée… ne revient on pas toujours à ses premières amours…
Depuis, je découvre que yoga couvre une multitude de yogas : le hatha, le hatha sivananda, le vinyasa, le hot, l’ashtanga, l’iyengar, le yin, le kundalini… j’en passe et des meilleurs.. il y en a pour tous les goûts, donc… plus d’excuses…)

Inde Tamil Nadu _Kerala
Pour une première, pour moi ce sera le Tamil Nadu dans le sud de l’Inde..
Escapade qui débute avec un atterrissage à l’aéroport international de Chennai (Madras).

Mahabalipuram ou Mamallapuram (district de Kanchipuram sur la côte de Coromandel)
mamallapuram
véritable trésor de sculptures et d’architecture de la culture dravidienne et de l’ancienne civilisation des Tamouls.
Au Moyen Âge, Mamallapuram servait de port à Madras…

Kanchipuram, l’une des 7 villes sacrées de l’Inde, aux nombreux et imposants temples mais aussi haut lieu de la fabrication de saris en soie.
Les tisserands y tissent depuis des années, la soie la plus fine, c’est parait il un bon endroit pour acheter foulards, châles ou saris…
Kanchipuram

Pondichéry (Puducherry),le comptoir Français
pondichery

Auroville (13 km de Pondichéry) province du sud-est de l’Inde qui borde le Golfe du Bengale.
Auroville fondée en 1968 ; fruit de la rencontre d’un philosophe indien, Sri Aurobindo, et d’une française, Mirra Alfassa, surnommée la Mère et
construite par un architecte français Roger Anger.
Visitor’s center, Matri Mandir, lunch à la solar kitchen,
ashram de Sri Aurobindo, massages, achats…

Tiruvannamalai
Tiruvannamalai
Tiru : shri, marque de respect envers ce qui est sacré.

Anna : innaccessible.

Malai : montagne.

Parmi les cinq temples qui sont associés aux cinq éléments, celui de Tiruvannamalai représente le feu : seul endroit où Lord Shiva s’est manifesté sous la forme d’une colonne de Feu.

Ramana-Maharshi
Ashram
de
sri Ramana Maharshi
pour 3 nuits.

méditations à Arunachala mountain dans les grottes où Ramana Maharshi a vécu

visite d’orphelinat…

Arunachala 865 mètres,
circonférence de base : 12 km
Arunachala
Circuit de la montagne appelé ‘Giripradakshina’ ; chaque pleine lune,
des milliers de pèlerins viennent marcher pieds nus (en signe de vénération ou en appel à la grâce divine) et font le tour de la montagne sacrée (association des symboles du masculin (la montagne)
et de la lune,
la composante féminine).
arunachalaLa sainte montagne considérée comme l’un des lieux les plus sacrés de l’Inde est, parmi les ‘Lingas’ des cinq éléments, le Linga de feu (Teja Linga); elle est aussi appelée le Kailas du sud et est plus ancienne que le mont Kailas. Les évidences traditionnelles et géologiques montrent qu’elle existait bien avant l’Himalaya et serait un vestige de la Lémurie (volcan à présent éteint).

Méditation dans les grottes, derniers achats, massages.

louisevoilà un avant programme… non exhaustif et modifiable au vu de…
l’instant présent 🙂
mais qui me fera peut être revenir
avec l’envie de donner
une petite soeur à « Louise » … allez savoir !
inde
Et promis… à mon retour, quelques photos et impressions … merci de votre fidélité à toutes et tous … « namasté »
epice_ayurveda
« Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester.» (proverbe indien)


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

2016 voeux

janvier 22nd, 2016

Bonne et heureuse année !
HafnonHannibalHectorHenri

Parce qu’il vaut mieux tard que jamais…
Je me permets de vous adresser tous mes vœux pour cette nouvelle année.

Et oui chaque année c’est le même rituel, HafnonHannibalHectorHenri_
on se promet de refaire le monde,
d’aller de l’avant,
de se réaliser,
d’être en accord avec soi même,
de s’ouvrir aux autres
et surtout de ne pas avoir peur d’aller de l’avant…
La vie n’est pas un long fleuve tranquille mais on en a toutes et tous qu’une alors autant la vivre le plus pleinement possible…
Voilà donc ce que, en plus de la santé, je vous souhaite de tout cœur…
bonne année !

(avec l’aimable autorisation de Monsieur Chat « Hafnon Hannibal Hector-Henri »)


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

les Charlottes paradent

août 5th, 2015

"les charlottes" © Michèle Ruffin
Parce que l’histoire continue…
Que rien ne s’oublie…
charlotte © Michèle Ruffin
et qu’à défaut de mettre des mots sur leurs maux
il fallait bien
que
ces dames
revêtent leur couleur…

voici les Charlottes
après baptême
et confirmation par
le feu

(sculpture céramique hauteur environ 38 cm)
"les charlottes" © Michèle Ruffin
"les charlottes" © Michèle Ruffin


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

Ne pas perdre la boule…

juillet 27th, 2015

boule bleueEst ce une façon de ne pas perdre la boule que de s’en poser à tous les coins de jardin…
Allez savoir 🙂
petite boule bleue

Cet été,
mes jardinières souffrent de la chaleur,
du coup j’ai eu envie de mettre un peu de couleur dans mon jardin pour compenser…

le bleu
couleur des gens heureux…

« Je viens de lire un article de yoga du palais savant sur le Yama 3/5 (vertu morale), Asteya (Asteya, c’est ne pas voler les autres mais aussi ne pas se voler soi même. Dans le yoga, on parle de concepts comme « se voler soi même » !).
Et je me suis rendue compte que tout à mes préoccupations, je ne partageai plus rien… alors j’ai pensé à vous, vous qui vous donnez la peine de me suivre et de me lire…. Donc voici un partage de mes derniers délires »


Et parce que parfois la vie vous réserve de jolies et sympathiques rencontres, une boule spéciale Maryse parce qu’elle le vaut bien…
Maryse de jardin

Bel été à Vous !


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :

« Pages blanches »

mai 3rd, 2015

« When your day is long
And the night, the night is yours alone
When you’re sure you’ve had enough
Of this life, well hang on
Don’t let yourself go
‘Cause everybody cries
And everybody hurts sometimes »

REM – Everybody_Hurts
la page blanche du présent qui laisse sans voix
"page blanche" © Michèle Ruffin

page blanche © Michèle Ruffin

Pages Blanches

« Un mental qui s’écoute
et je perds la route
Dans ce grand manuscrit
Où s’écrit mon histoire
déboires, espoirs
peur et soucis aussi…
Témoin obligé
de livres trop tôt terminés,
refermés par accident aux premiers chapitres,
achevés ou gribouillés…

page blanche © Michèle Ruffin

J’arrive aux deux tiers
étonnée d’être entière.
A se dire et se relire
tout à mes questionnements
on oublie de vivre le présent
ne plus se juger, vivre l’instant
être l’énergie de son livre…
trouver les mots pour le dire
Ecrire enfin le moment présent
pour ne pas laisser les pages blanches… »

© Michèle Ruffin – États d’âme « Pages blanches » – mai 2015

__________________________________
sculptures céramique réalisées en stage « Sculpture figurative »
___________________________________

Petit, on essaye de grandir ou survivre pour certains
Ados, on refait le monde avec toute la méconnaissance ou inexpérience de la vie
Adulte, on court après le temps, l’argent, travail, enfants, loisirs…
et vient le temps où… tout cela est dépassé…
A l’aube de mon dernier tiers de vie, il me paraît essentiel de finir ce chemin en harmonie avec mon moi profond, ce moi que je ne connais pas vraiment ou que j’ai fui si souvent…
page blanche © Michèle Ruffin

Dans mes différentes quêtes je suis tombée sur une traduction d’un poème de Charlie Chaplin écrit pour ses 70 ans… que j’ai envie de partager ici.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai compris qu’en toutes circonstances,
J’étais à la bonne place, au bon moment.
Et, alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

Estime de Soi.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai pu percevoir que mon anxiété et
Ma souffrance émotionnelle,
N’étaient rien d’autre qu’un signal
Quand je vais contre mes convictions.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle…..

Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai cessé de vouloir une vie différente
Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive,
Contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai commencé à percevoir l’abus dans
Le fait de forcer une situation, ou une personne,
Dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
Sachant très bien que ni la personne ni moi-même
Ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…..
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

Respect.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai commencé à me libérer de tout ce
Qui ne m’était pas salutaire….
Personnes, situations, tout ce qui
Baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

Amour Propre.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai cessé d’avoir peur du temps libre
Et j’ai arrêté de faire de grands plans,
J’ai abandonné les méga projets du futur.
Aujourd’hui je fais ce qui est correct, ce que j’aime,
Quand ça me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai cessé
De chercher à toujours avoir raison, et me suis
Rendu compte de toutes les fois ou je me suis trompé.
Aujourd’hui j’ai découvert…

L’Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai cessé
De revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui je vis au présent,
Là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui je vis une seule journée à la fois
Et ça s’appelle…..

Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai compris que ma tête pouvait
Me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur
Elle devient une alliée très précieuse
Tout ceci est….
Savoir Vivre.

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter….
Du chaos naissent les étoiles.
Aujourd’hui je sais que ca s’appelle…
La Vie!

Et pour ceux à qui tout cela parle, allez vous perdre sur les antisèches du bonheur, le bonheur s’y trouve certainement….


Eléphant Gris a déjà barrit sur ce thème :
'