Raku

raku01La technique du raku
est un procédé de cuisson.
Après
une première cuisson
 » biscuit « ,
les pièces sont émaillées raku02

Pour moi
cela a été une première…

On enfourne
les pièces
dans un four chauffé au gaz
la cuisson est rapide
et
on sort les pièces
aux environs de 1000°
raku03raku04 A cette température,
on sort les pièces du four
et
on accélère
leur refroidissement .
Les pièces
incandescentes
peuvent être enfumées
(sciure et journaux),
trempées dans l’eau,
ou laissées à l’air libre.
Elles subissent
un choc thermique
important
et
révèlent
leur éclat après lavage…

Entre les mains de
Suzanne Capdevielle,
tout se passe
comme
par
enchantement,
et,
on repart
avec des merveilles.

raku04__Tout vous est expliqué
Conseils et technique à profusion
Que du bonheur

Et en prime

on vous sert le café !!!

Facile donc de comprendre pourquoi tous ses cours et stages sont toujours complets
et qu’il faut se battre pour trouver une place.
Car il est bien connu que pour être un bon élève il faut trouver le bon maître, et là
chez Suzanne, c’est que du bonheur.

raku05

Et tes pièces, me direz vous…
Et bien, elles sont magnifiques,
Et pour les voir
il faudra patienter
le temps que je vous mette leur photo en ligne…
Mais je vous donne déjà une idée de mes « travaux » deux statues et un chat…

14 réponses sur “Raku”

  1. J’adore le Raku et j’ai fait des stages, les pièces étaient poser dans des poubelles métalliques  » Etat de Genève » remplis de sciure de bois et aussi sec on fermait le couvercle.
    Je voulais te parler d’un sculpteur,peintre qui représente beaucoup les éléphants c’est sur mon blog en ce moment. Bises

  2. J’avais envie d’essayer une autre technique d’émaillage
    et bien conseillé par Philippe Sutter qui excelle dans un autre domaine en poterie
    J’ai eu la chance de rencontre Suzanne Capdevielle, un maître aussi dans son art
    et j’avoue que devant tant de talent
    de l’un comme de l’autre
    je me rends compte que je ne suis pas encore au bout du chemin, mais avais je besoin de cela, pour en prendre conscience 🙂
    en tout cas si vous avez la chance de faire une approche de la terre, je ne peux que vous recommander ces deux personnes dont le lien est dans ma blogoliste.

  3. Mon frère aussi fait du raku (son site est sur les favoris de mon blog). Il fait des cuissons publiques qui attirent toujours beaucoup de monde. C’est vrai que c’est assez spectaculaire.

  4. je n’avais jamais vu de démonstration de raku. Ce que j’ai fait s’apparente à une cuisson d’émaux bruts dans un four à très haute t°, ce qui n’est pas du tout la même chose, que je vois sur ton reportage très intéressant.

    j’ai vu que tu avais une newsletter, je me suis inscrite. Ainsi je ne raterai plus tes articles!

  5. bonjour éléphant gris , il est absolument magnifiaque ne chat et  » raku  » , je suis vraiment novice en la matière mais j’apprécie
    c’est tout _un travail d’art ,
    bonne journée bisous

  6. Je connaissais cette technique. Enfin,quand je dis que je connaissais ….. c’est par Internet bien sûr. En tout cas je suis sûre que tu vas encore nous faire des merveilles. Bouhhhhhhhhh je suis jalouse. Bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *