Cuisson céramique

J’ai opté depuis quelques temps pour une température plus haute pour mon argile grise qui est une terre qui révèle sa couleur et ses petits points noirs à la cuisson.
Pour la cuisson, je mets les différentes pièces fabriquées dans un four à chambre (cuisson électrique).

J’ai également augmenté mes temps de séchage et ai commencé à éviter de les accélérer, il faut juste être un peu plus patient…
Pour la montée en température, j’en suis à 8 heures pour atteindre les 500 premiers degrés et visiblement le résultat semble satisfaisant.

Le chat, l’hérisson, l’entonnoir à confiture, les boutons, boules de noël, coeurs et autres pièces sortent intactes…

Les plaques me posent toujours problème… (ex. : les planchettes avec le cochon)
Difficile de ne pas les déformer
Je n’ai pas encore trouvé la façon idéale pour les charger dans mon four de façon à ce qu’elles ne se déforment pas.
Visiblement les plaques posées verticalement ont moins subies de déformations que celles mises en équilibre sur des points d’appui. Celles reposant entièrement à plat sont ressorties pratiquement plates…
A méditer

Voilà maintenant il faut prévoir l’émaillage et lancer les deuxièmes cuissons.
A suivre dans Secrets de four 11 🙂

8 réponses sur “Cuisson céramique”

  1. j’ai hésité entre les 2 : moule à flan ou moule à Kougelopf (?) et donc, j’ai opté pour le mauvais . mais j’ai une excuse : y’a tellement de p’tites choses mignonettes dedans qu’on ne voit pas la partie centrale intérieure du moule!!!… alors…..
    ;-)))++++

  2. Tient , je ne connais pas cette terre…. L’hérisson est trop mignon…. Pour les plaques, je n’ai pas tout compris…. c’est une fois dans le four qu’elles se déforment? c’est pas au séchage? A moins que tu les sèche au four ? dans ce cas c’est normal…. Pour éviter qu’elles se déforment moi je les laisse sécher à l’air avec une planche dessus.
    Tu as un moule pour tes coeurs? ils sont superbes…tu en fais quoi après ?
    A présent tu dois déjà être en train d’émailler non?
    Bonne soirée et gros bisous

  3. Je sors de mon cours de tournage, mon maître m’expliquait que la terre a une mémoire et que les torsions étaient non dues à la façon dont je chargeais mon four, ni à la température (qui visiblement ne se justifie pas puisque j’émaille après, pour lui 100O° suffisent pour le biscuit) mais au fait que j’étale ma plaque au rouleau…
    Il faut normalement une machine comme pour les pâtes…
    je crois que cela s’appelle une croûteuse !
    Je suis effectivement en train d’émailler…
    Les cœurs sont des essais en vue d’un anniversaire de mariage (60 ans)

  4. Bonjour,
    J’ai bien aimé votre blog et j’aurai une petite question à vous poser.
    Sur un four cylindrique à chargement par le haut, il y a 3 évents : 1 sur le couvercle et 2 sur le côté. Doivent-ils tous être fermés lors d’une cuisson ?
    Je pose cette question car sur le four que je viens d’acheter, je n’ai que 2 obturateurs pour mes 3 évents.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *