Gag à Montréal…

Un automobiliste est arrêté par un policier. Pas d’inquiétude, c’est un simple contrôle de routine, dit le policier.
L’automobiliste sort de sa voiture. Une policière vérifie ses papiers.
Pendant ce temps, l’éléphant rose à pois jaunes traverse la rue. Vous imaginez l’étonnement.
Seulement il y a un hic, et il est de taille, seulement le conducteur le voit.
«Comment ! un éléphant rose !. Êtes-vous sûr que vous êtes à jeun ?»
Et voilà l’automobiliste bon pour un alcootest
L’éléphant traverse à nouveau la rue.
Encore une fois, seul l’automobiliste l’aperçoit.
On peut l’imaginer essayer de le montrer à la policière qui elle ne voit qu’une grosse dame habillée d’une robe rose et des pois jaunes.
Rien ne va plus pour l’automobiliste piégé.
C’est à ce moment qu’on lui choisit de lui annoncer que c’est un gag de Juste pour rire.
Une quinzaine de personnes ont été piégées de la sorte en début de semaine à Montréal.

Voilà ce qui se passe à Montréal quand un producteur Pierre Girard de Juste pour rire lance un gag.

Pour l’occasion, l’éléphant Limba, originaire du zoo de Toronto, agée de 45 ans , et entraînée pour faire du cinéma et de la télé, a été peint en rose avec des pois jaunes.
Tout ce qui a été soumis au pachyderme avait préalablement été approuvé par un vétérinaire.

Pourquoi c’est pas chez moi que l’on joue à cela…

4 réponses sur “Gag à Montréal…”

  1. Sérieusement, je trouve ce gag assez rigolo à partir du moment où tu précises que les vétérinaires étaient d’accord!!! (cependant, je n’aime pas qu’on peinturlure les animaux car eux aussi ils ont leur « fierté » de leur image du corps et ils ne comprennent pas l’humour des gags!!!!)
    …mais j’n’aurai pas aimé être à la place des piégés…!!!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *