Boulimiser avec boulimie

boulimiser© Michèle Ruffin

boules
« Boulimiser avec boulimie

Sujette à perdre la tête,
cultiver des farigoules ou des ciboules
sous ma cagoule.
Brûler toutes mes cigarettes.
Tourner des boules, des petites boules,
de grandes et nettes boules…


Avoir les boules quand tout s’éboule,
Ne pas être dans son assiette,
se faufiler dans les traboules,
prête à fuir goules et foule…
Boulimiser avec boulimie insatisfaite
jusqu’à en avoir des ampoules.


Etre discrète, affronter la tempête,
quitter ma retraite, faire ma reconquête…
Humeur aigrelette pour être honnête.
Comme une poule sans crête avec aigrette
que rien ni personne n’arrête…
Sortir du moule,faire des boules…

Telle est ma quête ou requête. »


© Michèle Ruffin –États d’âme– « Boulimiser avec boulimie » – juin 2016

boules__boules_

Secrets de four 2011 – 02

5secrets02 - four émaillage

Une envie de décorer mon massif d’Iris après floraison…
Il fallait donc une céramique fermée
pour essayer de résister au gel
et autres intempéries 6

Je me suis lancée dans un jeu de bleus…
Un peu à l’aveugle
n’ayant pas la patience de faire des essais préliminaires…
et,
ceci expliquant cela… avec l’émaillage il y a toujours des surprises !
il a fallu attendre l’ouverture du four
pour découvrir si harmonie avait pu se faire…

Voilà un aperçu de mise en place de ma « boule d’Iris », l’homme n’étant pas dans les parages,
la tige support est encore un peu trop en hauteur.
Par ces temps de sècheresse, la terre est dure, et comme déjà dit, la patience n’étant pas mon fort…, je n’ai pas réussi à faire mieux…

Il me tardait trop de vous faire partager ma création…
"boule d'Iris" grès - © Michèle Ruffin
« Boule d’Iris » – grès

« Géométrie parallèle éléphantesque »

"Geometrie Parallele Elephantesque" © Michèle RuffinParce qu’à deux, on est bien mieux…

L’ éléphant
« Géométrie Parallèle »
moyen format environ 25 cm
a rejoint son petit,
il lui a fallu un peu plus de temps pour se parer…

Manque encore les défenses définitives…

Donc en attendant
il se contente comme le petit
petit format environ 20 cm
de vulgaires pics en bois…

"Geometrie parallele elephantesque" © Michèle Ruffin

Sculpture céramique
« Géométrie parallèle éléphantesque »
© 2010 – Michèle Ruffin

Pousses d’éléphants

secrets de four 54
Vous le savez déjà
Tout
pousse
dans la terre,

même des éléphants…

Voilà une nouvelle
« Pousse d’éléphant »
qui a bien fleurit…

puisqu’elle m’a donné
trois petits éléphants !
secrets de four 54 - "Pousse d'éléphant" © Michèle Ruffin
Sculpture céramique « Pousse d’éléphants » (35/40cm) © Michèle Ruffin

Géométrie Parallèle

"Géomètrie Parallèle Chatoyante" - © Michèle Ruffin Au départ, une sphère ou une boule
qui petit à petit s’anime et prend vie…
Le premier né de la collection
« Géomètrie Parallèle  »
est l’éléphant que je voulais
composé uniquement de formes géométriques
Rond, carré, triangle…

"Géomètrie Parallele Cochonne" - © Michèle RuffinLe positionnement asymétrique et non parallèle de ses défenses
m’a convaincu que cette série ne pouvait que s’appeler
« Géométrie Parallèle »

allez savoir pourquoi….

Ensuite, le cochon s’est imposé

Puis
jamais deux sans trois
le chat
parce qu’une vie sans chat c’est pas une vie… 🙂
"Géomètrie parallèle" - © Michèle Ruffin

"Géométrie Parallèle éléphantesque" © Michèle RuffinVoila les trois premiers « Géométrie parallèle » (petit format) prêt à parader en attendant leurs grands frères qui n’ont pas encore eu droit à leurs finitions… (un petit avant goût)

3 boules en céramique

lampe montageEt la lumière fut…
Les boules de céramique n’ont plus de secret pour vous.
Donc après avoir prévu mes boules,
première cuisson dégourdi, puis deuxième cuisson émaillage, arrive le temps du montage…
lampe montage __
Pour cela,
il vous faudra,
une tige filetée creuse, une douille, un socle (si besoin), 4 caoutchoucs, un passe câble, 9 vis de serrage, un câble interrupteur, une ampoule, 10 rondelles et un abat-jour.
lampe : test et... cela marche :)
Ensuite, avoir de la main d’œuvre, gratuite de préférence, est assez sympathique…

Quand le montage est effectué,
on teste, et normalement la lumière se fait !
lampe : essai de coiffure !
Ensuite,
après s’être suffisamment émerveillé devant la magie de la lumière qui s’allume quand on clique et s’éteint de la même façon,
il convient de coiffer sa lampe…

lampe_____Et là,
c’est
une
autre
affaire !

Un
parce que vous n’avez pas
de stock
sous la main
pour faire des essais (et présentement les magasins sont fermés)

Deux
parce que la main d’oeuvre
se permet
de donner son avis

Trois
parce qu’en fait
vous n’y avez pas vraiment réfléchi

lampe

Je sais…
vous allez me donner la théorie de la démarche de l’artiste,
quand on crée on sait vers où on va, c’est réfléchi, pensé, en vous quoi !
Moi, je voulais m’essayer aux boules et en profiter pour faire une lampe
donc en attendant de lui acheter une perruque qui la mette en valeur, voilà ma première lampe dont je ne suis pas mécontente
même si ce rouge particulièrement fusible a fait quelques dégâts dans mon four
mais là on en revient à l’émaillage et
c’est un autre sujet…

Noël au balcon

Les avoir imaginées,
Ensuite réalisées
Pour ensuite pouvoir les suspendre
Et voici le résultat de mes boules de Noël au balcon…


de jour !


de nuit !

L’intérêt de les avoir en céramique est leur poids suffisant pour garantir un tombé sympathique malgré les intempéries …

Cuisson céramique

J’ai opté depuis quelques temps pour une température plus haute pour mon argile grise qui est une terre qui révèle sa couleur et ses petits points noirs à la cuisson.
Pour la cuisson, je mets les différentes pièces fabriquées dans un four à chambre (cuisson électrique).

J’ai également augmenté mes temps de séchage et ai commencé à éviter de les accélérer, il faut juste être un peu plus patient…
Pour la montée en température, j’en suis à 8 heures pour atteindre les 500 premiers degrés et visiblement le résultat semble satisfaisant.

Le chat, l’hérisson, l’entonnoir à confiture, les boutons, boules de noël, coeurs et autres pièces sortent intactes…

Les plaques me posent toujours problème… (ex. : les planchettes avec le cochon)
Difficile de ne pas les déformer
Je n’ai pas encore trouvé la façon idéale pour les charger dans mon four de façon à ce qu’elles ne se déforment pas.
Visiblement les plaques posées verticalement ont moins subies de déformations que celles mises en équilibre sur des points d’appui. Celles reposant entièrement à plat sont ressorties pratiquement plates…
A méditer

Voilà maintenant il faut prévoir l’émaillage et lancer les deuxièmes cuissons.
A suivre dans Secrets de four 11 🙂