L’abattage des éléphants en Afrique du Sud

La position du WWF

Le WWF reconnaît qu’une surpopulation d’éléphants au niveau local est un défi important pour de nombreux Etats d’Afrique du Sud. On ne peut que souligner le travail de conservation efficace qu’a effectué le gouvernement sud-africain. Mais aujourd’hui, les difficultés rencontrées par l’Afrique du Sud pour gérer une population croissante d’éléphants sont réelles.

Le WWF félicite le gouvernement sud-africain d’avoir entrepris un vaste processus de consultation et tenté de concilier tous les points de vue, avant de choisir une approche décisive qui permet de résoudre le problème.

Le WWF encourage les gouvernements à n’utiliser l’abattage qu’en dernier recours : quand toutes les autres options (qui n’impliquent pas la mort des animaux) ont été envisagées et que, preuve à l’appui, celles-ci ne s’avèrent pas aussi efficaces pour la gestion des populations d’éléphants.

article integral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *