C’est quoi ce … bordel ?

magnets oursonOn en parle,
on y pense,
on pèse le pour et le contre…

On réfléchit
à la règlementation,
au statut :
artiste
ou
auto entrepreneur
(s’inscrire à la maison des artistes implique une première vente) (auto entrepreneur semble être un engagement plus lourd) pas évident tout cela…
pampilles coeurQuant à ouvrir
officiellement
l’Atelier de l’Éléphant Gris
s’est un peu prématuré…

Alors le temps passe

Difficile de se décider,
par quoi commencer
Quelles démarches entreprendre
Offrir est une chose, vendre en est une toute autre !

Et pourtant
il n’y a pas de secrets pour se faire connaître il faut se montrer…,
exposer,
accepter le regard de l’autre sur son travail.

Les questions affluent où, quand, comment…

Et un jour
une petite annonce retient votre attention
et les questions passent au second plan
on se dit c’est parti…
étalage de pièces

Voilà le pourquoi de l’état « bordélique » de mon salon
j’étale pour imaginer un rendu de stand (des petites choses accessibles à tout un chacun, des pièces plus fragiles et uniques, des réalisations plus « standard » pour faire Noël…)
faire des essais de mise en valeur
Je rêve

et c’est la panique : prévoir les emballages, les cartes de visite, les prix, le transport, l’installation…
(pas évident de mettre un prix sur les choses !)
mais la date est fixée, le chalet réservé et payé
il n’y a plus qu’à se remuer et essayer d’être à la hauteur
d’espérer rencontrer des gens tolérants et sympathiques auxquels mes créations feront de l’œil.
objectif : marche de noël

Car le monde virtuel avec vos gentils commentaires et constants encouragements est une chose, la réalité sera elle aussi sympathique…
(c’est clair avec une boutique en ligne, je prendrai peut être moins de risques, mais la poste et la céramique, c’est encore un autre problème…)
Et vous cela vous a fait quoi quand vous avez fait le grand saut ?
Pour ma part résultats d’ici peu 🙂

28 réponses sur “C’est quoi ce … bordel ?”

  1. Bien moi, je n’ai pas testé mais j’ai hâte de savoir pour toi !! Il y a un témoignage à ce sujet sur le blog … les trésors de Noah … c’est pas vraiment une bonne nouvelle, mais il vaut mieux s’attendre au pire !!
    En tout cas, moi j’aime ce que tu fais et pour avoir déjà reçu des choses je peux dire que la qualité est là !!!

  2. Je comprends tes angoisses et interrogations , mais au vu de tes créations , je pense que les gens seront intéressés , à l’approche des fêtes.Naturellement tout début est décevant , mais il y a toujours une lueur de positif qui permet d’aller plus loin.Tiens nous au courant .Bon courage , bisous Andrée

  3. Je ne m’inquiète pas pour toi ! Même si je sais que c’est terriblement angoissant car je vais tenter le même genre d’expérience que toi prochainement et je stresse déjà….

  4. Bonsoir,
    cela certes on de pose une multitude de questions, moi j’ai ma fille qui s’est lancée en tant qu’artiste sur le net!
    Maus vu les belles réalisations que tu fais il ne devrait pas avor de soucis!Aussi bonne chance dans ton projet!
    Bises et bon week-end
    LILI

  5. bonjour ma belle , comme je te comprend! tu as raison envoyer des céramiques c’est pas facile, les vendre sur stand, il faut changer de lieux régulièrement les premières années tu vend plein alors les autres viennent dire mais tu vend pas assez cher, tu casse les autres c’est honteux, et au bout de trois ans même a prix cassés tu ne vend plus les gens connaissent il faut tout renouveler! Je te parle d’expérience je l’ai vécu alors je te souhaite beaucoup de courage, beaucoup d’imagination, un bon emplacement et de la clientele fidèle ! gros gros bisous et bonne vente, dianou

  6. Un proverbe sage dit “Qui ne tente rien n’a rien” et chaque aventure est différente… alors il faut vivre ce que l’on sent et voir ensuite, il n’y a pas de remède miracle, à part peut être d’y croire très fort. je t’en parle vraiment en vécu. Quant au statut je peux t’affirmer que ton travail ne relève pas de la maison des artistes qui ne considère que les œuvres de l’esprit (beaux-art) et non les créations artisanales…ça j’en suis sûr !!!!
    Fais ce que tu as envie de faire et tu verras bien. Bon courage et bonne chance.

    1. Avoir le regard sur ses mains, les laisser parler, écouter son regard…. sentir la terre, jouir de son contact, y mettre tout son cœur pour s’exprimer… n’est ce pas une façon de stimuler ses sens et par la même créer artisanalement ou artistiquement…
      Et finir par se surprendre de ce qui émane de l’association de tous ses sens !
      Cela parlera ou ne parlera pas, mais « la création » est née… et consciemment ou inconsciemment vous aurez donné un peu de votre Moi.
      Après la technique, la maîtrise des éléments associés à votre création fait à mon sens le reste. Un gribouillis d’une célébrité devient une œuvre, un gribouillis de votre enfant reste un gribouillis sauf pour sa mère 🙂
      Quant à dire, « je suis artiste ou non », nous restons tous un homme parmi les hommes…

      En Europe, la conception de l’art comme production par des artistes d’objets que l’on s’accorde à trouver beaux, ou du moins stimulants pour les sens a longtemps été de vigueur.
      De nos jours, l’art contemporain a pour simple objectif d’être une création, on a tendance à abandonner la notion de beau pour ne voir dans l’art qu’une création de l’homme, le relativisme semble l’emporter.

      L’Art est une activité humaine, ou le produit de cette activité, consistant à arranger entre eux divers éléments en s’adressant délibérément aux sens, aux émotions et à l’intellect.
      Les définitions de ce concept varient selon les époques et les lieux, et aucune d’entre elles n’est universellement acceptée.
      C’est pourquoi les produits et pratiques artistiques ont toujours été classés diversement selon les cultures, les auteurs et les institutions.
      Selon l’usage le plus courant du mot au XXIe siècle, l’art englobe principalement les produits de « beaux arts » tels que l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la danse et la poésie (la littérature)

      L’Unesco a proposée une définition ouverte, déterminée par la conscience individuelle, dans sa Recommandation relative à la condition de l’artiste (adoptée à Belgrade, le 27 octobre 1980[31]) :

      « On entend par artiste tout personne qui crée ou participe par son interprétation à la création ou à la recréation d’œuvres d’art, qui considère sa création artistique comme un élément essentiel de sa vie, qui ainsi contribue au développement de l’art et de la culture, et qui est reconnue ou cherche à être reconnue en tant qu’artiste, qu’elle soit liée ou non par une relation de travail ou d’association quelconque. »

      L’artisan est en général une personne qui pratique l’artisanat, c’est-à-dire un travail manuel sans aide automatisée ; en est-il moins artiste ?

  7. Ne t’inquiète pas Eléphant gris. Cela fait plusieurs années qu’avec une amie nous faisons des créations (décors de fin d’année pour les sapins, les tables de fêtes, des cartes de voeux etc) pour les Marchés de Noël. Tes créations sont tellement plus artistiquement plus abouties que ce que nous réalisons nous-mêmes qu’il n’y aura aucun problème. Par contre, prends un grand soin dans la présentation de tes objets, dans le décor de ton chalet (beaux tissus sur les étals, éclairages etc… dès le premier coup d’oeil, le chaland fait la différence, est attiré par ce qui est bien présenté. Il vaut mieux que tu remplace les objets vendus plutôt que ce soit le « bordel » comme tu dis dans ton stand. Mais, quand je vois tes dons de créativité, je n’ai aucun souci pour toi. Courage et bonne chance, je croise les défenses pour toi.

  8. bien sur qu’il faut te lancer…moi je me suis déclarée dans la filière artistique, il n’y a pas de taxes dans ce cas là juste a declarer en fin d’année le montant de ce que l’on gagne et tenir un cahier de comptes…c’est simple, il faut juste ne pas faire de series de choses et creer du début a la fin, ce que tu fais..donc il n’y a plus qu’a j’ai fais la meme démarche aux impots ce n’est pas gagné car je ne vends pas grand chose sur les salons mais je suis contente de montrer mon travail et aussi de faire plein de jolies rencontres…avec le talent que tu as nul doute il FAUT te lancer…tu auras du succés car tes creations sont trop jolies et que tu est bourrée de talent..je te le souhaite du fond du coeur, gros bisous affectueux…

  9. J’ai imagé une seconde que c’était un puzzle où les oursons se détachaient…. et en argile, aux couleurs pains d’épices…

    C’est très joli et donne une note à Noël.
    Ou se trouve ton stand ?

    « Pas à Pas »

  10. Bon courage à toi, je croise les doigts pour que ton stand attire les foules !!!
    Mais avec toutes ces jolies choses que tu créé c’est certain que tu aura un accueil chaleureux de la part de tes futurs clients !
    Quelle aventure !!!
    Toutes mes félicitations pour ce 1er pas !!

  11. Je ne saurais quoi te conseiller…j’ai pris le statut d’auto-entrepreneur très simple en terme de démarches mais je ne sais pas s’il est adapté dans ton cas dans la mesure où tu vas avoir des volumes assez importants et tu ne peux récupérer la TVA sur tes fournitures.
    Tu devrais peut-être te faire conseiller via le site de « lautoentrepreneur.fr ».
    J’adore tes oursons! ils sont adorables.
    Merci pour ton adorable visite.
    Bisous.

  12. C’est comme un saut à l’élastique Eléphant Gris ! Ou un saut en parachute ^^ ! On revient toujours sur terre pour raconter des choses pas ordinaires … On se frotte au public, avec des hauts et des bas … Et surtout on a le courage de le faire ! On offre du rêve, de la joie, de la beauté … Créer pour soi est une chose … Créer pour les autres … Et vendre c’est création c’est comme tu dit « le grand saut  » ! Un petit pas pour toi … Et … Un grand pas pour toi 😉 !
    Bon courage et bonne continuation ! Ca va marcher sûr !
    Bien la bise !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *