Feepasserlinfo

feepasserlinfoune initiative que je découvre
et qui me semble excellente
du 4 au 24 décembre,

un marché de Noël
des artistes, auteurs, créateurs et inventeurs

place des Bons Enfants
à
01000 Bourg en Bresse

Isabelle Py se propose de vous faire connaître.
Comment… tout est dit sur son blog (cliquer sur l’image).

Vous sacrifiez une de vos oeuvres qu’elle vendra à 5 euros
et en échange elle fait votre publicité…

Et si vous avez un profil sur facebook
n’hésitez pas à devenir fan

Je me demande si je ne vais pas lui envoyer une création…
Qui sait, le début, de la gloire…

Premier marché ou exposition

Et voilà,
après l’avant, il y a l’après… et l’heure du bilan
Je vous l’avais promis, donc je m’exécute


préparatifs
,
beaucoup d’air brassé au vu de l’état de stress dans lequel j’étais,
des rêves inavoués car, à quelque part, on y croit tout de même …

Avantmarche de noel - Reperage
repérage des lieux, imagination de la décoration du stand, de la présentation des sculptures, choix de ce que l’on tente de montrer,
et opération infecte : mise d’un prix sur les choses…

Pendant :

marche noel - 7h du matin, on est les premiersfroid même si la météo nous a épargné la pluie (j’avais eu la flemme d’emporter un chauffage),
malaise car difficile d’être l’artiste…. et d’exposer son « moi » au regard de tout un chacun
au cas où j’en aurai encore douté, il est clair que je n’ai pas l’âme commerciale !

rencontres d’autres exposants (on y trouve tout, des sympa_
thiques qui partagent votre expérience, des rivaux qui ont l’impression que vous aller leur prendre leur bénéfice même si votre activité n’a rien à voir avec la leur, des géniaux qui s’intéressent à votre passion et vous transmettent la leur, des jaloux qui pensent ne pas avoir eu la place idéale), écoute, et des encouragements

la fouleles amis sont tôt au rendez vous
C’est la crise le badaud se contente de faire sa sortie du dimanche et ne s’attarde pas sur le travail, reste à un mètre du stand de peur d’être alpagué et d’avoir à dépenser quelque chose.
Des pampilles à 2,50 semblent être un luxe ou une abbération…
Une suspicion quand à la nature des pièces, c’est de la peinture, de la fimo… et il vous appartient d’expliquer ce que vous faîtes devant le regard narquois du gars qui a déjà tout vu et auquel on ne la fait pas…
marche de noel AchenheimMais aussi des gens émerveillés et quelques passionnés , fascinés qui semblaient s’en mettre plein les yeux , n’hésitaient pas à toucher, dire des mots encourageants voir gratifiants et voulaient mes coordonnées.marche de noel achenheim

Les amis
bien sur se sont tous donnés le mot et ont par leur passage ensoleillé ma bien froide journée marche de noel achenheim

même
s’il m’était difficile d’accepter de les laisser dépenser leurs sous pour moi mais ces coquins ont du caractère….

Mes enfants ont été merveilleux
et
ont bien assumé
le stand que, moi, je fuyais dès que je voyais du monde arriver.

marche de noel : le soir tombe...Et oui !
j’ai aussi pu prendre conscience de la grandeur de ma lâcheté ou soyons indulgent de mon extrême timidité…

Après :

fatigue,
plus qu’une envie plonger dans un bain chaud et se mettre sous la couette

rangement,
là c’est dur car les pièces sont fragiles, il faut tout remettre dans les caisses et éviter la casse, les doigts gelés ce n’est pas facile

l’heure des comptes.
financièrement,
j’ai eu de la chance, j’ai amorti ma location et les frais annexes d’emballages des pièces
et j’ai même fait de la marge (si je ne tiens pas compte de la matière première).
Les exposants qui auraient voulu que je me révolte car j’avais la plus mauvaise place en ont été pour leur frais, mon stand avait beaucoup de monde, pas forcément des acheteurs, mais des gens curieux, intéressés et ça c’est que du bonheur…

moralement
Que du bonheur, oui, même si je ne ferai pas cela tous les dimanches,
les gens que j’aime semblaient très fiers de moi et les « clients » ravis de leurs achats, quelques passants très encourageants….
Et comme j’étais partie dans l’idée d’une expérience et que je n’en attendais rien de particulier, j’en suis repartie riche de tous ces enseignements…
Petit bémol, deux objets cassés… mais pas des pièces maitresses…

voilà vous savez tout…
marche de noel au profit du Burkina FasoUn stand
très sympa
qui
bénévolement
essayaient de faire rentrer des fonds pour
« Les enfants de Djibasso »
Association pour le soutien au développement autonome dans le département de Djibasso au Burkina Fasso
Malheureusement, la crise aidant, ils n’ont malheureusement pas fait les bénéfices escomptés…

P.S. :
merci mes enfants qui me soutenez dans mes délires et… les assumez !
merci Jean-Mi, Lucie, Laura et Frank
merci Brigitte, Charly, Dany, Martine, Simone, Arnaud, Aurélien, Christian, Christine, Jean-Louis, Marcelle, Alain, Axel, Sylvie, Michèle, Agathe et ses parents…. merci de votre amitié, merci d’avoir fait le déplacement pour moi.
Et merci Madame la passante amie d’une collectionneuse de masques qui avez presque réussi à me faire pleurer avec vos éloges…
Quand à vous la blogosphère, vous ne saurez jamais combien vos sympathiques messages m’ont mis du baume au cœur
Eléphantesque merci à tous

mon premier stand
Clic pour voir en grand (spécialement pour Carole) 🙂

C’est quoi ce … bordel ?

magnets oursonOn en parle,
on y pense,
on pèse le pour et le contre…

On réfléchit
à la règlementation,
au statut :
artiste
ou
auto entrepreneur
(s’inscrire à la maison des artistes implique une première vente) (auto entrepreneur semble être un engagement plus lourd) pas évident tout cela…
pampilles coeurQuant à ouvrir
officiellement
l’Atelier de l’Éléphant Gris
s’est un peu prématuré…

Alors le temps passe

Difficile de se décider,
par quoi commencer
Quelles démarches entreprendre
Offrir est une chose, vendre en est une toute autre !

Et pourtant
il n’y a pas de secrets pour se faire connaître il faut se montrer…,
exposer,
accepter le regard de l’autre sur son travail.

Les questions affluent où, quand, comment…

Et un jour
une petite annonce retient votre attention
et les questions passent au second plan
on se dit c’est parti…
étalage de pièces

Voilà le pourquoi de l’état « bordélique » de mon salon
j’étale pour imaginer un rendu de stand (des petites choses accessibles à tout un chacun, des pièces plus fragiles et uniques, des réalisations plus « standard » pour faire Noël…)
faire des essais de mise en valeur
Je rêve

et c’est la panique : prévoir les emballages, les cartes de visite, les prix, le transport, l’installation…
(pas évident de mettre un prix sur les choses !)
mais la date est fixée, le chalet réservé et payé
il n’y a plus qu’à se remuer et essayer d’être à la hauteur
d’espérer rencontrer des gens tolérants et sympathiques auxquels mes créations feront de l’œil.
objectif : marche de noël

Car le monde virtuel avec vos gentils commentaires et constants encouragements est une chose, la réalité sera elle aussi sympathique…
(c’est clair avec une boutique en ligne, je prendrai peut être moins de risques, mais la poste et la céramique, c’est encore un autre problème…)
Et vous cela vous a fait quoi quand vous avez fait le grand saut ?
Pour ma part résultats d’ici peu 🙂

Tomi Ungerer à Gengenbach

Noël et ses marchés

Noël et ses animations
Depuis plus de 12 ans, la mairie de Gengenbach en Allemagne est un point d’attraction magique pendant la période de l’Avent. Elle se transforme – avec ses 24 fenêtres – en calendrier de l’Avent, le plus grand du monde.
Cette année cette petite ville met Tomi Ungerer à l’honneur !
Un calendrier de l’avent qui ouvre tous les soirs une fenêtre sur une toile de Tomi Ungerer… saisissant !
Les 24 illustrations du fameux « livre de chants (Liederbuch) » de Tomi Ungerer donneront à la façade de la mairie le 24 au soir une apparence magique et Noël sera à nos portes…

Ville de l’Avent : Gengenbach du 30 novembre 2008 au 6 janvier 2009

Depuis plus de 12 ans, la mairie de Gengenbach est un point d’attraction magique pendant la période de l’Avent. Elle se transforme – avec ses 24 fenêtres – en calendrier de l’Avent, le plus grand du monde.
Venir, regarder, s’étonner…
Ce bâtiment transformé en calendrier de l’Avent est spectaculaire.

Jean Thomas Ungerer, dit Tomi Ungerer, né le 28 novembre 1931 à Strasbourg, est un dessinateur français. Les principaux thèmes qu’il a abordés dans sa carrière sont la littérature d’enfance et de jeunesse, la publicité, les alsatiques et bien entendu l’érotisme.
Tomi Ungerer est un des plus célèbres artiste alsacien de notre époque dans le monde entier, avec bientôt Pasklin dont le talent est apprécié jusqu’à New York où l’Union Alsacienne of New York l’a choisi pour mettre un de ses dessins sur son premier Tshirt.