J’y crois pas…

Alors que 2011 a un record de 23 tonnes d’ivoire saisies par les douaniers
équivalent au massacre de quelques 2500 éléphants (du Nigéria, Kenya et de la Tanzanie)…
et ce malgré l’interdiction de commerce de l’ivoire datant de 1989.
La contrebande d’ivoire est un marché florissant car plus lucratif que celui de la drogue
donc,
le carnage se poursuit pour répondre aux besoins de la Thaïlande et la Chine.

L’horreur ne s’arrête pas là…
En thailande,
La mort de deux éléphants alerte les autorités thaïlandaises sur l’existence d’’un trafic de viande d’éléphant destinée aux restaurants de Phuket où elle serait consommée crue.

En effet, dans un parc national, deux éléphants ont été retrouvés abattus avec prélèvement
des organes sexuels et de la trompe des cadavres d’éléphants…
J’allucine ! et cette viande serait consommée crue sous forme de « sashimis ».
Bon appétit !

Parce que des croyances idiotes donnent aux organes sexuels d’animaux des pouvoirs aphrodisiaques,
l’homme est assez con, escusez du peu, pour mettre en place un marché de la viande d’éléphants, en plus de celui de l’ivoire entrainant ainsi l’extinction de l’éléphant (sans parler de la souffrance animale).

4 réponses sur “J’y crois pas…”

  1. je suis scandalisée par la connerie des hommes! je vais être très vulgaire mais ce sont leurs propres organes sexuels qu’on devrait leur faire bou… euh mangerMais comment arrêter ces massacres d’animaux? Venant après ton message sur les chats à Strabourg, la coupe est pleine! Quelles horreurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *