le bourdonnement des abeilles africaines peut faire fuir un troupeau d’éléphants

Des chercheurs de l’Université d’Oxford ont découvert que le bourdonnement des abeilles africaines peut faire fuir rien de moins qu’un troupeau d’éléphants.

« Près de la moitié du troupeau d’éléphants a fuit à peine dix secondes après avoir entendu l’enregistrement du bourdonnement d’abeilles », affirme Lucy King, zoologue britannique responsable de cette étude réalisée au Kenya.

Parce qu’il est déjà arrivé que les abeilles attaquent en groupe des éléphants, « ceux-ci s’en souviennent et ont peur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *