Modelage d’un Père Noël

Quand on veut avoir une pièce pour un temps donné, mieux vaut être prévoyant… quand on joue avec l’argile
A l’heure où certains s’attèlent aux rois mages, Éléphant Gris se lance dans le modelage de son Père Noël…
Toujours avec mon argile grise de prédilection…
Un premier temps pour la mise en forme (on laisse travailler l’imaginaire),
un premier séchage court jusqu’à l’obtention d’une texture plus solide,
je ne sais si « mon Maître » dirait texture cuir …


un deuxième temps pour évider la pièce
et un troisième temps pour les finitions

La texture actuelle est encore relativement souple, après sèchage plus avancé, je lui oterai le reste des imperfections.
Chaque regard sur mes pièces me fait voir un autre détail à fignoler, poncer ou lisser… et il faut être patient et minutieux car elles sont fragiles ces petites choses là…
Alors imaginez un éléphant avec ses grosses pattes qui essaye de faire du délicat… c’est tout moi !

Maintenant il faut compter encore cinq à six semaines avant le four biscuit… puis un émaillage où il faudra encore bien réfléchir à ses couleurs… (bien sur il ne sera pas vert.., j’entends par là travailler soigneusement pour que la fourrure soit blanche et le manteau rouge…)
c’est long tout cela
mais avec un peu de chance, il sera sur les rangs pour amener à temps les cadeaux de Noël…

5 réponses sur “Modelage d’un Père Noël”

  1. Bonjour Michèle
    Il est trop adorable ton père Noël…
    Aujourd’hui de retour à la maison pour faire de l’émaillage et un peu de poterie…
    Hier j’étais sur le Vendée Globe….
    Merci pour tes com’s, ça fait vraiment plaisir!
    Gros bisous et bonne journée
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *