Babar en vedette à New YOrk

On a tous en nous quelque chose de…. Babar !
Babar s’offre une exposition à la Morgan Library & Museum de New York !
La collection de planches et croquis originaux des premiers albums de « Babar l’éléphant » appartenant depuis 2004 au musée américain fait revivre le héros enfantin Babar l’éléphant pour le plus grand plaisir des plus jeunes et une plongée dans l’enfance pour les plus grands.

Babar a vu le jour dans une famille d’artiste, Jean étant peintre et son épouse Cécile pianiste. Ce sera Cécile qui lui imaginera l’histoire de Babar pour le bonheur de ses deux fils, en leur racontant l’histoire d’un jeune éléphant.
Lorsque « Babar » fut inventé par sa mère un soir Laurent de Brunhoff avait six ans.
Babar arrive à Paris après que sa mère eut été tuée par un chasseur dans la brousse.
Là, l’éléphant rencontre une femme d’un âge certain, appelée « la vieille dame », qui l’emmène dans un grand magasin, l’habille d’un costume vert et d’un chapeau melon, l’éduque, et le voit un jour repartir pour la jungle, où il épouse Céleste et devient roi de « Célesteville ».

Ne me dîtes pas que vous n’avez pas eu une faiblesse pour Babar l’un des personnages les plus aimés des enfants. Et souvent leur première approche de l’éléphant…
Le fils, Laurent, du créateur de Babar qui connut le succès dès la parution du premier album en France en 1931, respectant le graphisme d’origine poursuivit l’histoire de Babar, Célèste et leurs trois enfants Pom, Flore et Alexandre, mais en privilégiant la place d’ Arthur, le cousin.

« Drawing Babar », à la Morgan Library & Museum, 225 Madison Avenue, New York, jusqu’au 4 janvier.

BABAR, un nom facile à dire et à retenir. Et si on chantait le refrain du générique : en rythme, ba ba ba baba, ba ba ba babar… ?

Et un plus près de chez nous… , à la Bibliothèque nationale de France, « Babar, Harry Potter et Compagnie » (exposition consacrée aux livres d’enfants d’hier et d’aujourd’hui), jusqu’au 11 avril..BnF, site François- Mitterrand

Alors si vous aimez Babar, Paris ou New York ou les deux vous ouvrent leurs portes …

2 réponses sur “Babar en vedette à New YOrk”

  1. Babar…. c’est marrant je m’en souviens … mais j’ai jamais accroché…. bien que j’ai tout enregistré dans ma tête…lol
    J’étais peut-être trop vieille? Lol
    Bonne nuit de vacancière Michèle
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *