Recette de la Mamajuana

dégustation en république dominicaineLe Gaïac est un bois brun verdâtre très dur aussi appelé « bois saint » ou « bois de vie » (son bois a été utilisé en décoction jusqu’à l’invention de médicaments modernes, dans le traitement de la syphilis et de la tuberculose ; sa sève servait au traitement de l’arthrite.)
Le bois de gaïac est un des composants de l’élixir de jouvence » appelé en République Dominicaine : Mamajuana
Les dominicains y attribuent des vertus aphrodisiaques, anti-rhumatismale et aussi curatives à condition d’en boire comme eux tous les jours un petit verre au réveil…
La résine de ce bois est utilisée en médecine depuis des siècles.

MamajuanaRecette pour faire sa Mamajuana
Il y a plusieurs façons de la préparer, et bien souvent c’est chacun à sa sauce.
« bois bandé » en Caraïbe Française, en République Dominicaine on vous parlera de la Mamajuana.

Vin blanc ou rouge, n’importe lequel, remplir la bouteille (contenant les bouts de bois et racines) de vin et laisse infuser pendant quelques jours (4 à 7 jours).
ensuite il faut jeter le vin et renouveler l’opération 3 ou 4 fois
une fois le le mélange de « branchage » bien imprégnées
Vider la bouteille du vin et la remplir la avec
la moitié de miel liquide (miel de sucre de canne)
et l’autre de rhum
mamajuanacertains y rajoutent des épices cannelle, gaïac, agave, clous de girofle tout est une question de gout
laisser reposer pendant plusieurs semaines
la mamajuana est prête :
à boire avec modération 🙂
mamajuana_

C’est excellent pour les maux d’estomac et pour un tas d’autres choses, à les en croire c’est un élixir de vie…
rhum, mamajuana

6 réponses sur “Recette de la Mamajuana”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *