Prendre du plaisir

Avez vous déjà pris du plaisir avec un éléphant ?
Découvrez l’effet étonnant de l’infusion framboise pamplemousse éléphant
son goût est si puissant
ah ah quel effet l’ éléphant !

Et avez vous déjà dormi avec un éléphant ?

Eléphant publicité infusions parfumées

L’être vivant est un être de besoins.
Le plaisir est le nom donné à la satisfaction d’un besoin physique, affectif ou intellectuel. Le plaisir est une sensation agréable.

Chez l’ éléphant, le jeu tient une place essentielle dans le développement des jeunes ; alors qu’ils commencent de s’exercer à de simples activités ludiques, ils acquièrent et affinent simultanément des capacités physiques essentielles pour la survie et des aptitudes sociales nécessaires à la vie en communauté.

IFAW ou quand les éléphants attérissent !


Atterrissage d’un éléphant sur la piste d’un aéroport.
Une publicité pour l’ IFAW (Fonds international pour la protection des animaux)

Le plus grand des mammifères terrestres subit les affres du braconnage. Ce marché vaudrait des dizaines de milliards de dollars. Le commerce d’ivoire est illégal depuis une vingtaine d’années, mais les éléphants sont toujours très menacés avec le trafic illégal de certains produits d’origine animale. Chez moi les éléphants restent accrochés au plafond...
Les éléphants sont actuellement environ 600 000, mais ils diminuent d’environ 38 000 par an ce qui est bien inférieur au nombre annuel de naissances.
En laissant les choses continuer ainsi, l’éléphant aura disparu d’ici une quinzaine d’années seulement.
Je sais bien que certains prédisent la fin du monde pour 2012, mais dans le doute est il utile de laisser nos éléphants disparaître… et de dormir sur nos lauriers en ce disant « après nous le déluge »…

Mastercard pour éléphants


Parce qu’il est intelligent et pacifique,
travailleur et obéissant,
doué d’une force peu commune et d’une excellente mémoire,
l’ éléphant a depuis fort longtemps été domestiqué par l’homme.
Réputé, peut être à tord, plus docile, l’ éléphant d’Asie a été beaucoup plus souvent domestiqué que son cousin d’Afrique.
Les premiers spécimens ont été apprivoisés par les hommes de la vallée indienne de l’Indus, il y a 5 500ans. Ils étaient dressés pour la guerre.
Les éléphants sont fidèles à leur famille d’origine. Les contacts entre individus peuvent être auditifs, visuels ou tactiles.
De la naissance à la mort et en toutes les circonstances, l’ éléphant est entouré de l’affection des siens. Le sens de l’entraide qui anime un troupeau d’éléphants permet à ses membres de traverser harmonieusement toutes les étapes de la vie, l’enfance, la puberté, la jeunesse, la maturité puis la vieillesse. La vie des éléphants est fondée sur une grande solidarité.


Tant de qualités
dont la publicité Mastercard se sert allègrement pour promouvoir ses produits.

Rien ne vaut un beau sourire

Une drôle de publicité indienne pour du chewing-gum…
comme quoi
le secret des dents blanches,
voir fluo,
ne passe pas forcément par le brossage 🙂
De mon temps, le brossage était le principal geste de prévention que chaque personne devait pratiquer pour préserver son capital dentaire des caries, de la plaque dentaire et des maladies des gencives.
Visiblement maintenant il y a happydent…
Car rien ne vaut un beau sourire…

L’ivoire a longtemps été un « or blanc ».
C’est une matière précieuse car il est lisse et doux, facile à sculpter et très résistant.
Le porc-épic est le seul animal capable d’entamer une défense d’éléphant ; ce rongeur avale l’ivoire, ses canines sont donc plus dures que celles des éléphants !
Les braconniers tuent surtout les éléphants pour leurs défenses en ivoire.
Celles ci sont transformées en bijoux, en objets sculptés….

Des scientifiques ont ainsi retrouvé des statues de femmes en ivoire qui datent d’il y a 27000 ans !
Elles ont été sculptées dans des défenses de mammouth, l’ancêtre de l’éléphant.
Au 19e siècle, le commerce de l’ivoire devient une industrie.
Les Européens en ont besoin notamment pour fabriquer des boules de billard.
Au 20e siècle le plastique est inventé. Il peut remplacé l’ivoire. Mais la chasse continue quand même car l’ivoire vaut cher.
En 1980, le kilo se vendant 600 F ( une défense peut peser jusqu’à 100 kg).

Mémoire d’ éléphant

Une publicité que j’adore …

La mémoire de l’ éléphant est légendaire…

Les liens d’autorité et d’affection établis avec les humains dès le jeune âge de l’éléphant dureront toujours car un éléphant n’oublie jamais ceux qui sont entrés dans sa vie.

L’expression  »avoir une mémoire d’ éléphant  »n’est pas utilisée à tort car effectivement
L’ éléphant mémorise les pistes qu’il emprunte chaque année pour aller d’une région à l’autre et se souvient de l’époque à laquelle certains végétaux et fruits parviennent à maturité et parcourt plusieurs centaines de kilomètres pour les consommer… juste au bon moment !

La mémoire ne s’use que si l’on ne s’en sert pas !
Pour qu’elle reste au mieux de ses capacités, il faut l’exercer en faisant travailler ses méninges à la moindre occasion !

la publicité et l’ éléphant

On se verrait bien en Renault Scénic 🙂

La publicité est une forme de communication, dont le but est de fixer l’attention d’une cible visée (consommateur, utilisateur, usager, électeur, etc.) pour l’inciter à adopter un comportement souhaité : achat d’un produit, élection d’une personnalité politique, incitation à l’économie d’énergie, etc.
Y a t-il beaucoup d’ éléphants qui ont craqué ?
Le sondage n’a pas encore été dévoilé…

Peut être sont ils tous encore en train de tester la solidité de la Nouvelle Golf VI chez Volkswagen

chocolat…

Côte d’Or, fer de lance du chocolat belge, fête ses 125 ans

BRUXELLES (AFP) — Sujet de fierté pour de nombreux Belges, au même titre que les bières d’abbayes ou les classiques cyclistes du printemps, les chocolats Côte d’Or fêtent en 2008 leur 125e anniversaire avec une gamme de produits alliant tradition et nouvelles saveurs.

Pendant des dizaines d’années, Côte d’Or, c’était une odeur de chocolat planant sur le quartier de la gare du Midi, à Bruxelles, où étaient situés les ateliers historiques de la « marque à l’éléphant ».

Depuis les années 1990, pour des raisons pratiques, les usines ont été transférées à Hal, banlieue anonyme située à une quinzaine de kilomètres du centre de la capitale belge, d’où sortent chaque année quelque 40.000 tonnes de chocolat.

De plus, la société fondée à Bruxelles en 1883 par un artisan chocolatier suisse, Charles Neuhaus, a maintenant intégré le géant américain de l’alimentation Kraft Food.

Mais malgré cette « double trahison », lorsqu’on leur demande de citer une marque de chocolats, Côte d’Or est spontanément citée par 97% des Belges, qui consomment annuellement plus de 8 kilos de « bâtons », « tablettes » et autres « mignonnettes » produites au départ de la fève de cacao.

ARTICLE INTEGRAL