quand le fusing se pend au cou

fusingplaque008aMRDeux techniques
pour des résultats différents

superposition de découpe de verre de couleur
ou jeux de poudre, coquilles ou grains de verre

qu’importe la pratique, le résultat est toujours magique

fusing superposition de verre
fusingcollagebbbbb des petits pendentifs
en train de voir le jour,
avant cuisson et au sortir du four…
la magie de la fusion
et
de la compatibilité des verres…
fusing plaque01 _ PENDENTIF
pendentif bijoux
arrivez vous à départager les deux techniques ?
ci dessus jeux de poudre
ci dessous mixte des deux techniques
fusingpendentifs_

Ce que les photos ne rendent pas, c’est la profondeur que donne les jeux de poudre enserrés entre deux plaques de verre et le relief effectif sur les pendentifs où superposition de verre a été faite, pour ma part j’ai du mal à choisir mes préférés …
Alors je continue mes essais,
il faut dire que le travail est très différent d’une technique à l’autre, donc…
« Moi vouloir être un pendentif pour que tu puisses me pendre à ton cou » 🙂
_______________________________
_______________________________
petit rappel du jeu-concours ouvert jusqu’au 1er septembre
jeu concours goulots

Verre à plat

On s’en va vers du verre se prendre des revers de verre pour finir par mettre le verre à plat… en temps de crise, le recyclage y a pas mieux…
Je m’obstine à vouloir allier deux passions
la terre
le verre
dans un seul four !
Des expériences qui font grandir … ou pas…
Glass Bottle essai A

trouver une courbe de fusion
avec un four à résistance que je préférerai ne pas traumatiser à coup de chocs thermiques me pose problème…
S’amuser en recyclant, c’est fun s’il y a résultats à la clé !
principe de la fusion du verre (fusing) et technique de thermoformage « slumping »…

2_Glass_Bottle_760

Maîtriser la courbe de cuisson des pièces pour éviter l’apparition des tensions dans le verre (compatibilité des verres : même catégorie et même coefficient de dilatation)
3_Glass_Bottle_Le principe est de refroidir le verre rapidement jusqu’au point de recuisson, palier se situant en dessous du point de ramollissement et donc en dessous des paliers de travail.
Test des moules 780Respecter une durée déterminée par l’épaisseur de la pièce à ce palier… avant le refroidissement total de la pièce.

La descente en température peut s’opérer en ouvrant la porte du four pour laisser s’échapper la chaleur accumulée par les pièces ; lorsque l’on a atteint la température de recuisson, on maintient cette chaleur pendant la durée nécessaire CQFD 🙂
Glass Bottle 770

verre à plat Donc entre les conseils de mon maître verrier que je dois saoûler avec mes questions à chacun de mes passages,
mes recherches sur la toile,
les fours que j’enchaîne sans me soucier de ma facture d’électricité ce qui me fera sans doute moins rire prochainement,
je tâtonne…
éviter la dévitrification, obtenir la forme souhaitée en gardant le souvenir de la bouteille de départ mais en lui donnant une nouvelle vie…. voilà mes nouvelles préoccupations…
P1450216-

A petits pas, j’avance 🙂

Encore un peu de tests et de travail
mais…

bientôt ….

quand j’aurai vidé assez de bouteilles …
l’heure sera de
découvrir
un éléphant en verre recyclé

ou
celle de ne plus voir mon voisin…
P1450197_
A suivre . . . 🙂

Délires de verre

verre_Non je ne pense pas qu’à boire 🙂
bien que je le confesse, j’aime avoir un verre plein…

2011_elephant cristal
En 2011,

je découvre l’atelier d’Anne,

et me lance dans

un stage pâte de verre

dont il résultera

ce petit éléphant

en cristal
____________________________

C’est pour moi une découverte
découverte d’un nouveau matériau
découverte de nouvelles possibilités
découverte d’un nouveau monde

2011_ELMER DE VERRE_Grâce à Anne, je démarre ensuite un premier stage fusing
elephant_blanc___bien entendu, je pense éléphant, je vois éléphant, donc je créée éléphant…
__________________________
coupelle bleueJe commence par des mini coupelles, puis un service de table, des cendriers personnalisés pour les copines fumeuses… les cours se suivent, les créations naissent et… je me prends vraiment de passion pour ces cours, rencontres, où en toute amitié et bien conseillée, je réalise mes lubies.
____________________________
assiette_.
Jouer
avec les motifs

Jouer
avec les couleurs

Jouer
avec les épaisseurs

Jouer à créer… assiette_____
______________________________
elephant_bleu___

Ici,
le projet était un mobile
pour illuminer mes baies vitrées les jours gris
« ça arrive quelques fois en Alsace »elephant_orange___

Donc, on commence par la création d’un pochoir,
puis la découpe des supports en verre,
et ensuite on joue avec,
ici,
de la poudre de verre
et, sur l’orientation de mon éléphant…
détail important 🙂
__________________________________
P1450011_
La difficulté
pour l’être patient
et
délicat
que je suis
a été de reprendre mon pochoir sans altérer mon motif…
mais là

encore

Anne veille
donc mes éléphants ressemblent à des éléphants….

La cuisson est lancée
Il faudra patienter pour le résultat.

Ensuite, nettoyage des canaux prévus pour passer mon câble…
et viendra le montage…
____________________________
Là, j’ai un peu honte car autant je peux montrer d’impatience à voir et avoir mes cuissons,
autant je me suis laissée vivre pour faire mon montage,
mais chut,
on ne dira rien à Anne 🙂
Et ce qui importe est le résultat !
maison

pour en savoir plus sur Anne… atelier Verre à Part

Vers du verre

Le premier four 2012 sera un four de verre
mes différents stages chez Anne m’ont donné le virus et en attendant d’y retourner, je n’ai pu résister à l’expérience de l’essai d’une cuisson de verre en amateur avec les moyens du bord…

Après des recherches sur la toile de courbes de température,
différentes pour chaque type de verre et chaque épaisseur de verre,
quelques savants calculs
(la température des cuissons est variable suivant les épaisseurs des verres)
et
malgré ce grain de folie qui me poursuit,
je me lance.
un handicap mon four n’est pas un four de thermoformage ou fusing et mon programmateur ne me permet pas de réaliser les 6 paliers projetés, il va donc me falloir ne pas trop m’éloigner de mon four pour le guider manuellement.

Il est 13h40, c’est parti pour ma première cuisson verre…
Aurai je encore un four après 🙂
je ne tiens plus en place
j’ai trouvé un nouveau jeu….


Car si mon essai fonctionne,
une porte pourra s’ouvrir pour de nouvelles aventures,
dans un esprit récupération, j’ai un projet recyclage à partir du détournement de bouteilles travaillées à plat qui pourrait alors être exploité….
mais attendons la suite…
en attendant je rêve sur l’autre vie des bouteilles…. clic

Il me faut vérifier ma montée en température,
j’aimerai atteindre 520° en une heure,
mon four tiendra t il le challenge ou est il trop faible….
attendre
que c’est long une heure, 60 mn…. il est des moments où l’espace temps semble immobile….

14H03, mon four semble répondre au challenge, il est déjà à 230° (il est parti de -1 car il gèle en Alsace)
14H25 : 359° encore 11mn pour atteindre le premier pallier soit 520°
14H40 : 431° une heure de passée…. ma montée en température est un peu lente puisque 100° en dessous de la température souhaitée… pour le premier palier.
15H : 477°
deux heures après son lancement mon four est enfin à 570°, en route vers le 2e palier soit 830°….
16H : 659°
17h : 784°

17h25 : 830° on laisse redescendre en température jusqu’à 531° pour le 3e palier…

19H Troisième palier ou je vais maintenir la température de 531° pendant 2H30

21h30 Laisser tomber la température à 450°, et pour ce quatrième palier, dernière re-programmation de mon four pour encore une fois encore maintenir le four 2H30 à 450°, le processus de refroidissement est important parait il…

Puis on laissera faire les choses jusqu’à refroidissement complet du four, jusqu’à température ambiante
(le défournement des pièces ne peut se faire qu’à partir de moins de 80°).

On a laissé passer la nuit…
Ce matin, 2 février, fête de la chandeleur,
à l’extérieur les températures annoncées sont à -9 avec un ressenti de -20…
Je vais braver ce froid pour aller de mon chez moi chauffé vers mon glacial atelier pour me rendre compte qu’il est encore à 162°… attendre, encore attendre pour savoir…. à 10H encore 137°…. à 12h 108°
et quand enfin,
vers 15h30
mon four est à température
ou
je peux l’ouvrir

il me convient de reconnaître
qu’on ne s’improvise pas verrier 🙂

il va me falloir revoir mes courbes de température car à première vu mon verre a eu chaud… et pourtant j’étais loin des 1250° que je donne à ma terre !
consolation : mon séparateur était efficace donc aucun dégât !
Si vous cherchez la désillusion, n’hésitez pas à suivre ce « tutoriel » à la lettre…

Une technique à trouver, une recherche à l’instinct ou l’envie, tant que les formules ne viendront pas remplacer le jeu ou la magie de l’essai, le travail du verre recyclé laisse au facteur hasard, entre la déformation et le ramollissement, une belle place permettant de laisser une marge de manœuvre sympathique pour laisser son empreinte dans un monde où les artistes ne manquent pas.

Eléphants de poudre

Toujours dans le programme « Fusing thermoformage » de l’atelier Verre à part d’Anne Gravalon
Mon deuxième choix de création grâce aux enseignements d’Anne…
Petites coupelles pour une initiation au travail avec de la poudre de verre colorée.
Et voilà mes coupelles « Poudre d’éléphant » après une première cuisson (version bleue)
Coupelle - Poudre d'éléphant - première cuisson
Et le pli pris,
la collection s’aggrandit…Poudre d' elephants
Je varie l’emplacement de l’éléphant,
tantôt à droite, tantôt à gauche, j’ose même le milieu…
et oui,
il ne faut pas croire,
il y a de la recherche…
ma place
Poudre elephants rouge et vert avant cuissonJe saupoudre…
Dose, surdose…
Je passe au rouge….
puis au vert
le tout en racontant ma vie….
c’est du « sport » ce genre de stage,
on ne se rend pas compte…
Mais on en ressort, ressourcé.

Dire qu’il y en a qui paye pour voir un psy… !

Et après deux passages au four,
une première
pour fixer la poudre de verre
et une deuxième
pour la forme,

(il y a des histoires de température en fonction de ce que l’on veut obtenir,
mais là,
je suis l’élève, « vacances, j’oublie tout ! »
donc Anne se débrouille avec tous les problèmes techniques pendant que, moi, je me la joue  » Artiste  » avec un grand A tant qu’à faire…)

on obtient…
un original service de coupelles en verre unique et à mon image…
un produit éléphantesquement alsacien
elle n’est pas belle la vie !
elephants de poudre sur fond alsacien
Parce que ces petits éléphants alsaciens bas-rhinois ne renient pas leurs origines.
Nés en Alsace, à Barr, dans l’ atelier Verre à Part,
ils trônent sur une nappe ancienne brodée main représentant la cathédrale de Strasbourg et une alsacienne.

MR gravé en bas à droite… pour pouvoir dire qu’elles sont signées mais surtout que j’ai testé l’appareil à gravure… !
Merci Anne pour cette nouvelle expérience.

Elmer de verre

Infidélité à la terre…
Mais superbe découverte que le verre !

stage fusingL’atelier verrier
Verre à part d’Anne Gravalon
a plein de programmes à sa carte
Alors
parce que l’artiste est super sympathique
et que l’expérience « pâte de verre » m’a ravie
parce que Anne me fait entrer dans son monde
j’ai opté pour un stage de 5 séances de fusing thermoformage.

Le fusing est une technique millénaire consistant à assembler par superposition des morceaux de verre collés à froid, puis de les porter à leur point de fusion pour former une pièce homogène, lisse et translucide.

Pour ma première création (première séance fusing)
et mon initiation à la découpe du verre,
j’ai opté pour un plat à cake avec une copie grossière de l’éléphant multicolore de David Mc Kee.
J’ai coupé mes morceaux de verre à la roulette, choisi mes couleurs et essayé de faire « mon » Elmer.
J’ai appris que le verre avait un endroit et un envers !
On encolle à froid les morceaux superposés.
Et voici mon plat, prêt à prendre place dans le four.Elmer - fusing - pose et collage des découpes
elmerfourC’est donc avec beaucoup d’impatience que je suis arrivée à Barr, la semaine suivante pour découvrir le résultat de « ma » création…
Elmer après fusion
gros plan
sur
Elmer
posé sur une nappe blanche…

Et voici mon plat à cake
ou à…
je ne sais pas quoi encore !

j’adore le fusing chez Anne Gravalon, mais cela, vous l’aviez compris
__________________________________________ 🙂
Plat à cake "Elmer"
elmer
j’ai un peu de mal
à vous le restituer
tel qu’il est, mais… l’intention y est !