Secrets de four 20

« Noir, c’est noir… il n’y a plus d’espoir »
Entendez vous Éléphant Gris barrir…
secretsdefour20Il y a des jours où il vaudrait mieux rester couché…
Son deuxième essai de four « haute température » avec du bleu nuit censé donner des variantes de bleu
Il n’en a tiré que la nuit… mais noire la nuit…
Eléphant Gris se console en se disant que pour cette deuxième expérience
les dégâts ont été moindre (il faut positiver).
Bleu nuit avec nuances plus clair...
Une seule pièce a coulé, l’email est particulièrement fusible, et une plaque seulement a eu des dégâts…
Il lui faudra encore faire appel à l’Homme pour qu’il répare ses bêtises !
Le masque « Homme aux sens éléphant » n’était déjà pas joyeux avant, là c’est sur il est bon pour Halloween…
secrets de four 20 "haute température"
Et ce que vous n’osez même pas imaginer (à tord), c’est que c’est presque moins laid en photo qu’en réalité
Et pourtant, il a essayé de respecter l’épaisseur de l’émail… comme le lui conseillait le talentueux Potier Fou.
Il est temps que son Maître cesse son break et ouvre son tout nouvel atelier pour venir à son secours.
Barri, barri, Philippe, si tu entends les désespérés barrissements de la pauvre bête anéantie par sa médiocrité… 🙂

11 réponses sur “Secrets de four 20”

  1. dur dur la vie d artiste!
    je trouve tes pièces assez réusies

    prends ton temps et déniche nous un objet kitch
    moi je vais essayer de mettre en ligne une vidéo de mon cui cui chanteur!

    mary

  2. au final tes pièces sont pas mal du tout même s’il est vrai que le bleu ressort moins que la dernière fois.
    mes loulous qui font de la poterie à la M.J.C. trouvent, eux aussi, que tu es vraiment douée.

  3. talentueux n’est pas nécessaire j’ai de la chance avec mes mélanges ,j’utilise les défauts de cuissons. un truc pas con mettre du kaolin sur tes plaques et parois de fours cela protège se dire médiocre est un « non sens » nous apprenons tous, une erreur ne fait pas la médiocrité

  4. Bon, c’est un peu sombre. Mais toi seule sait quelle est la couleur que tu espérait réellement. L’important est que la terre résiste bien à la cuisson. Après, il y a certainement des moyens de « récupérer » le résultat. Ou alors ce dire que le nuit peut être vraiment sombre mais belle quand même.
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *