Parce que c’est Toi


Tu me dis que que tu me lis
tu es présent quand je me délie….
Aujourd’hui, tu vois
même si j’ai abusé
même si je divague
même si…
Si quoi d’abord….
Je te dédie cette page Toi
qui depuis mes quinze ans
répond présent à tous mes appels
(non ne dis pas que je suis toujours dans des états seconds…)
On dit que le temps passe
que tout il efface…
moi je dis qu’avec Toi l’amitié
à un prénom
Roland

dire les choses
les écrire,
se sentir seul(e) est ce que cela se dit…
cela se ressent pourtant
voilà pourquoi je le dis

être perdue…
tout d’un coup

plus d’horizons

le vide
le rien
le …. « je veux foutre le camp mais où…. »

et là ton numéro
ta messagerie… et mon délire….

une chose est sure
dans l’absence,
dans l’attente,
dans le rien du rien
et
je meurs pour rien
ou qu’est ce que je fait de ma vie…

s’il ait une bouée toujours disponible
c’est Toi
(s’il en fallait un ce sera celui là 🙂 )

et cela…
que je sois
dans l’excès
ou non
que j’abuse
ou non
que tu me croies
ou non

je n’ai que Toi
parce que c’est Toi que j’ai choisi comme ami

Je ne sais si j’ai eu d’autres occasions ou d’autres envies de me tourner vers d’autres horizons
mais si il y a un recours dont je n’ai jamais douté c’est le tien,
parce… c’est Toi
et que je suis moi …

alors si cela a un nom et que c’est cela l’amitié
merci Toi d’avoir croisé ma route
et surtout
d’avoir continué à me suivre et me subir… sans jamais changé de trottoir….

égoïste comme je suis
j’allais oublier le véritable objet de ce post

Joyeux anniversaire Roland

Comme quoi « la flèche »
n’était pas forcément le meilleur pseudo …