Un bébé et sa maman tués par des éléphants en furie

Bangladesh: Des éléphants tuent deux personnes

Des éléphants en furie ont fait irruption mardi dans un village du Bangladesh, près de la frontière birmane, tuant une mère et son enfant, ont annoncé mercredi les autorités. Le troupeau, composé d’une demi-douzaine de bêtes, a détruit deux maisons et piétiné les récoltes à Tulatali, à environ 500 km au sud-est de la capitale, Dacca. Depuis deux mois, onze personnes ont été tuées par des éléphants dans le seul district de Bandarban, selon la police. Il y a environ 400 éléphants au Bangladesh, dont une centaine en captivité.

article intégral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *