Merde alors !

Merde alors, excusez l’expression, mais les éléphants n’arrêteront jamais de nous surprendre…

Au Japon, Le Zoo d’
Utsunomiya recycle les excréments de son éléphant, ils sont offerts empaquetés après stérilisation sous forme de petits sachets aux étudiants en guise de porte- bonheur.

Alors que nous utilisons tous déjà le papier recyclé à base des bouses d’éléphant,
que Insa, artiste londonien, nous confectionne des chaussures pour son exposition…
les crottes d’éléphant pourraient bien devenir le carburant du futur !

Prés observation du système digestif des éléphants et plus précisément de leur intestin, les scientifiques néerlandais ont à base d’excrément d’éléphants mis au point un nouveau biocarburant en mélangeant les enzymes des selles des éléphants avec du compost végétal.
Et ils ont réussi à convertir le tout à 90% en éthanol soit deux fois plus que ce qui est en ce moment réalisable.
la solution pour réduire les émissions de gaz à effet de serre par les véhicules ?

Encore une raison supplémentaire de protéger ces animaux.

Le groupe néerlandais DSM envisagerait de développer cette technique dans ses usines européenne et aux Etats Unis.
L’avantage de l’exploitation de la bouse d’éléphant est de permettre de ne pas entrer en compétion avec les denrées alimentaires comme la canne à sucre ou le mais et d’éviter ainsi la hausse de ses produits.

How elephants could solve the biofuel problem

3 réponses sur “Merde alors !”

  1. c’est la meilleure! Quelle revanche pour les lointains dinausaures et autres bestioles qui se seraient asphyxiées mutuellement avec leurs émanations de méthane!!! voilà que les éléphants nous enduisent de leurs excréments?c’est sûr qu’un caca d’éléphant ça pèse sa tonne en plus!Où vas-tu chercher toutes ces informations EléphantGris? Serais-tu devenue fouille-merde pour les besoins de la cause?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *