Secrets de four 57

secrets de four 57 (four haute tempèrature + une troisième moyenne température)Et c’est reparti pour une cuisson haute température
pour mon pot à punch, (contenance plus de huit litres)
été en vue
il faut prévoir les garden parties…
Essai non concluant
qui a entrainé
une troisième cuisson avec rajout d’un émail « faïence » pour donner un peu plus de couleur à ce récipient
secrets de four 57
Mieux vaut prévenir que guérir
Pour être absolument sure de l’étanchéité de ce récipient qui aura un usage alimentaire (ce dont je ne devrai pas douter au vu de la deuxième cuisson en haute température),
j’ai fait bouillir du lait entier avant de le verser dans le pot en question et je l’ai laissé refroidir.
La caséine devient étanche en séchant.
Certains disent que l’on peut obtenir les mêmes résultats avec de l’amidon de riz,
faire bouillir du riz dans beaucoup d’eau pendant trois heures et laisser reposer cette pâte dans le pot dont on veut assurer l’ étanchéité… mais je n’ai pas encore testé…

7 réponses sur “Secrets de four 57”

  1. Excellente idée le grand pot de 8 litres!!! sangrias, punchs et soupes aux fruits alcoolisées diverses et variées auront un succès fou dans une si belle présentation! Quant à l’étanchéité, indispensable, bien entendu!

  2. Bon à savoir pour mes 2 vase qui doivent « sortir ». Quant à ma « jeune fille à la rose » bouuuuh elle est fendillée sur le côté.Je vais essayer de réparer. bisous bisous. L’expo approche (le 17) et ma chaussure n’est pas encore prête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *