Modelage : Eléphanteau dodu

donner forme
Envie
d’une
forme
plus
ronde

D’un
modèle
plus
petit
Plus
dodu

préciser la forme
Des
oreilles
collées

De
grands
yeux

Une
petite
trompe
trapue

évider la bête...

Et quand la forme est dessinée,
modelée
Quand la terre change de consistance
Quand l’argile durcie
sans pour autant
être devenue sèche
« genre texture cuir »
On évide l’intérieur
Pour ensuite
la reconstituer
plus légère…
et surtout éviter les risques d’implosion
inévitables en cas d’air resté prisonnier dans la terre…
On colmate les cicatrices et le tour est joué.
fignoler la bête

le laisser sècherEt voilà
après quelques finitions,
décorations, retouches,
un éléphant dodu
un éléphanteau tout neuf
parti rejoindre
ses semblables sur les rangs du séchage
en attendant son jour pour une première cuisson « biscuit » et qui sait un habit de lumière par la suite (émaillage)
Mais d’abord il faut laisser le temps faire son travail…
Il vaut mieux ne pas être trop pressé avec la terre

26 réponses sur “Modelage : Eléphanteau dodu”

  1. donc tu laisses la « terre » travailler et sécher un peu à l’air libre avant séchage .. .

    on va suivre les avantures ce ce joli petit éléphant ..ùerci de ta réponse et bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *