Ambivalence 3

Ambivalence © Michèle RuffinOn a tous un côté Yin et Yang… 2009_masque ambivalence 02 © Michèle Ruffin

Le yin féminin
(la lune, le sombre, le froid, le négatif, etc…)

Le yang masculin
(le soleil, la clarté, la chaleur, le positif, etc… )

Cette dualité est également associée à de nombreuses autres oppositions complémentaires.
masque "ambivalence bleue" © Michèle Ruffin

Après « Ambivalence 01 et Ambivalence 02 » rouges nés en 2009, voilà donc un petit troisième masque en céramique « Ambivalence » pour 2010.
« Ambivalence 03 »
bleu, plus froid pour s’adapter à la météo du moment…

Chachémoi

chachemoi - masques chat en céramique © Michèle RuffinUn petit troisième Chachémoi
(ou Chatchémoi)
a vu le jour
après Chachémoi rouge (masque chat en céramique rouge feu),
Chachémoi bleu (masque chat en céramique bleu granité),
voilà Chachémoi bleu cobalt, troisième du nom… dont le résultat ne me déplait pas puisqu’il s’agit de mon premier essai de jeu avec des oxydes…

J’en conviens
mes photos n’ont rien d’exceptionnel, mais bon… c’est mieux que rien…!

masque chat "Chachémoi bleu cobalt" © Michèle Ruffin

Maschérophilie

Mardi Gras, on sort les masques !
Et si possible un masque unique en céramique…

masque cuir - montage photoOn prend tous un masque en fonction des situations de paraître.
masque "pharaon"  masque céramique bronze/orSous l’apparence d’un autre différent,
le masque,
en cachant un visage aux personnes rencontrées,
autorise
à jouer
un rôle
tout différent de sa propre personnalité,

de déguiser sa propre réalité,
d’augmenter la distance entre sa vie intérieure et son activité extérieure,
de créer une personne superposée à la sienne.
masqueambivalence01_

c’est donc une aide efficace pour se voiler et donner l’image souhaitée…

Le masque n’est pas seulement une façon d’être hypocrite voir méchante mais aussi une façon de faire la fête, de jouer autrement et qui sait d’espérer…

Le symbolisme du masque est variable selon l’usage que l’on en fait.
Le masque est la face divine, la face du soleil que traverse le rayonnement de la lumière spirituelle.
Il peut extérioriser des tendances démoniaques.
L’aspect inférieur satanique des masques carnavalesques est manifesté en vue de son expulsion. Le masque est ici libérateur.
Parfois le masque revêt une puissance magique et protège celui qui le porte contre les malfaiteurs et les sorciers. Mais ll peut aussi servir à des membres de sociétés secrètes pour imposer leur volonté en effrayant.

Le collectionneur de masques est un maschérophile et cela s’appelle la maschérophilie

"chatchemoi" bleu - masque céramique

Chatchémoi

« Chatchémoi » bleu, masque céramique, pour décoration murale
"chatchezmoi"bleu - pièce unique
« Chatchémoi » rouge, masque céramique, pour décoration murale
"chatchémoi"rouge - masque céramique - pièce unique
On a toujours besoin d’un petit chat chez soi…

Masques en céramique

A l’origine dans les tragédies, les divinités parlaient croyait-on par le masque de l’acteur.
Il n’en a pas fallu plus pour que l’homme associe le masque à des communications avec d’autres mondes.
Nous avons tous un masque et le monde est pour les théologiques catholique le masque de Dieu.Ambivalence
Inde
Se masquer pour prendre une identité autre et cacher son visage sous un masque d’expression immobile ;
Se masquer pour se protéger et assumer une personnalité nouvelle, se cacher, devenir un autre…
avant de tomber le masque ;
Se masquer pour se déguiser le temps d’un jeu et être inconnu ;

Le masque montre plus qu’il ne cache, découvre plus qu’il ne recouvre, révèle plus qu’il ne dissimule à condition de vouloir l’interpréter !
Chacun peut changer de condition et la réserve régissant les rapports sociaux disparaît.
« Ambivalence » et « Inde » masques en céramique – travail artisanal – chaque pièce est unique…
© Michèle Ruffin aka Éléphant Gris

Mardi Gras

masque "homme aux sens elephant"
Mardi gras
est une fête catholique
marquant la fin de la semaine des 7 jours gras (ou jours charnels).
Mardi-gras
était le dernier jour
où les Chrétiens pouvaient manger du « gras »,
d’où la fête du bœuf-gras.
Le jour du mardi gras, on brûlait le personnage de carnaval, mannequin de paille, symbolisant la vieille année qui va mourir avant de renaître.
masque "mi soleil"

« half the Sun » masque en céramique – travail artisanal – pièce unique
© Michèle Ruffin aka Éléphant Gris
__________________
Les 40 jours suivants,
qui précédaient Pâques,
devenaient le temps consacré à la prière et au jeûne.

Cette période durant laquelle on fêtait
précède le mercredi des Cendres marquant le début du Carême.
De nombreux carnavals ont lieu le Mardi gras
(Les carnavals se déroulent traditionnellement autour de Mardi gras dont ceux très célèbres de Venise, Rio, Dunkerque ou Nice).

masque "flocon"
« flocon » masque en céramique – travail artisanal – pièce unique
© Michèle Ruffin

Porter un masque… tout un symbole !

Masques

A l’approche de Mardi Gras
j’ai eu envie de m’essayer aux masques en céramique décoratifs, un petit aperçu après premier passage au four
en attendant de leur trouver l’émail qui les fera vivre…

maques 01, 02, 03 - 2009
l’homme aux sens éléphant
a une bouche éléphant, une oreille éléphant, un percing éléphant sur le nez et des éléphants dans les yeux…
il lui manque un peu de tendresse… à voir après émaillage si son visage trouve un côté plus doux
C’est injuste, c’est celui que j’ai le plus travaillé, et c’est le plus moche !
Peut être est ce le prix à payer d’être le premier de la série 🙂
Je lui tente un bleu en émaillage haute température, sortie du four prévue mercredi matin…

Liés à la fête chrétienne de Mardi gras, les carnavals sont un type de fête relativement répandu en Europe et en Amérique du Sud.
L’occasion pour beaucoup de se déguiser, de porter un masque pour
se cacher le visage, ne pas être reconnu ou symboliser un personnage autre, montrer une émotion ou afficher une autre facette de soi…