Rêve d’humanité

« J’ai un rêve… laissons-les être
laissons-les vivre! »

Ne soyons plus complices de leur exploitation dans les cirques et les zoos.
art_postal_maryse_janvier2011

voilà un mail art de TARA qui me parle beaucoup
et qui,
par le message qu’il envoie,
mérite un article à lui tout seul…

au dos ce cette carte
figure un article sur la « sentience » animale
que je vous retranscris ci dessous.

Les découvertes scientifiques démontrent
que la plupart des animaux possèdent la faculté de sentir,
de penser,
d’avoir une vie mentale subjective.

Conscience de soi,
empathie,
perception de la mort…

Depuis 2006,
on sait que les éléphants,
à l’instar des grands singes et des dauphins,
se reconnaissent dans un miroir.

« En observant la façon dont Tonie veillait sur son nouveau-né mort,
j’ai eu pour la première fois la conviction que les éléphants pleuraient.
Je n’oublerai jamais l’expression de son visage,
ses yeux,
sa bouche,
la position de ses oreilles et de sa tête et sa posture.
Tout, en elle, indiquait le chagrin. »

Lors de retrouvailles en famille,
d’une naissance ou d’un accouplement,
« il est difficile d’observer le comportement remarquable des éléphants sans imaginer qu’ils éprouvent des émotions très marquées qu’on ne saurait mieux qualifier qu’en utilisant les termes de joie, de bonheur, d’amour, d’amitié, d’exubérance, d’amusement, de plaisir, de compassion, de soulagement et de respect. »

Propos de Joyce Poole, spécialiste des éléphants.

one voiceSi vous partagez un rêve d’humanité,
merci infiniment de faire circuler cette missive.
One Voice
pour une étique animale et planétaire

Mexique, l’échappée d’un éléphant fait un mort

Chez nous on se tue contre les arbres bordant la route, au Mexique un chauffeur d’autocar a été tué en percutant… un éléphant .
Drame à l’aube sur l’autoroute quand une femelle éléphant a percuté un autocar roulant sur l’autoroute y laissant la vie en provoquant la mort du conducteur.
Cette femelle se serait échappée de la ménagerie d’un cirque et aurait traversé plusieurs hameaux des environs avant d’arriver à l’autoroute mais cette information n’a pas encore été confirmée.

Pauvre éléphant, s’il avait rendu visite à mon médium, il aurait pu éviter cela… 🙂

Rambo

Rambo, femelle éléphant de 27 ans, fait virevolter une poussette… avec un petit garçon dedans.
Malte, un garçon danois de deux ans, était venue mardi faire un tour au parc de loisirs de Hee (nord-ouest du Danemark) avec sa famille, s’arrêtant devant l’enclos de Rambo,
Malte a eu la frayeur de sa vie lorsque ,sans crier gare, Rambo a pris sa poussette avec sa trompe, l’élevant à deux mètres au-dessus du sol avant que la mère ne réussisse à libérer non sans mal son enfant qui n’était pas attaché.
La poussette a été totalement brisée sous le choc.

La direction du parc a déploré cet incident, offrant 4.000 couronnes (536 euros) à la mère pour l’achat d’une nouvelle poussette et des billets gratuits pour le cirque.
La responsable du cirque a défendu Rambo, « l’éléphant le plus gentil du monde », estimant que l’on a « exagéré l’incident ».
article AFP intégral
🙂Je suis sure qu’à force de se faire appeler Rambo, la pauvre femelle qui ne devait pas assumer se prénom peu féminin a voulu montrer sa puissance

cause animale

Attaché par les oreilles, un endroit particulièrement sensible, frappé à coups de crochet ou de bâton par un dompteur qui vocifère, le jeune éléphant barrit de terreur. «Le but de l’opération consiste à enlever toute résistance à l’animal pour le rendre maniable à souhait», commente la voix de Hans Vanja Palmers, 60 ans, le riche héritier des sous-vêtements Calida, aujourd’hui défenseur de la cause animale.
Franco Knie répond au documentaire que Hans Vanja Palmers veut diffuser devant le cirque durant sa prochaine tournée. Il affirme que ses éléphants n’ont jamais été torturés Continuer la lecture de « cause animale »

MONACO

Monaco : Le cirque s’expose dans la ville

Une parade mystérieuse

Des traces de pas d’éléphants sur le bitume? Habituez-vous à les croiser dans les jours qui viennent. Une parade mystérieuse est prévue pour relier les boutiques participant à l’exposition.

Empreintes d’éléphants, de fauves et de chaussures de clowns habilleront les trottoirs des Moneghetti au Larvotto.

Enfin un quiz correspondant aux photos affichées permettra aux clients de gagner des invitations aux événements de l’année. Le spectacle n’a plus qu’à commencer.

Cédric Verany

Monaco Matin

Texte Intégral