Se faire tirer le nez

En Afrique du Sud, dans le Parc National Kruger, un troupeau d’éléphants arrive près d’un petit plan d’eau près d’un petit plan d’eau pour s’abreuver.

Un éléphanteau aperçoit une petite flaque et tout naturellement s’y dirige sans imaginer qu’ un crocodile se cachant sous la vase va surgir et lui attraper la trompe.

La tension est immédiatement palpable dans le troupeau. Les éléphants frappent par terre de toute leur force et agitent leur trompe.
Effrayé, le crocodile lâche sa proie.
La mésaventure de l’éléphanteau finie bien et il se retrouve aussitôt escorté par les éléphants pour traverser ce plan d’eau.

Il est exceptionnel qu’un crocodile attaque un éléphant, car ce saurien, qui est très intelligent, ne s’attaque normalement pas à une proie plus grosse que lui.
hormis l’homme, l’éléphant n’a pas de prédateur naturel.
attaque d'un crocodile sur éléphanteau © 2010 Johan Opperman
Une version bien moins poétique
du très joli conte de Rudyard Kipling
dans lequel on apprend pourquoi les éléphants ont des trompes.
l'enfant d'elephant - Rudyard KiplingJadis, l’éléphant n’avait pas de trompe, rien qu’un tout petit nez noiraud, courtaud, gros comme une botte.
À cette même époque vivait un éléphant tout neuf, un enfant d’éléphant, très curieux.
Il posait un tas de questions mais ne recevait que des coups en guise de réponse.
Alors, quand il voulut savoir ce que le crocodile mangeait pour son dîner, il décida de le découvrir par lui-même…

Cet éléphanteau souhaitait il lui aussi se faire tirer le nez ?

Piétinés par des éléphants

Info un peu triste, toujours à propos de pieds…

carteMudumalaiPour observer les pachydermes de près en Inde dans l’Etat du Tamil Nadu.
Deux touristes français (une enseignante française à la retraite en randonnée avec son fils) qui séjournaient à Bokkapuram, localité touristique près de la réserve naturelle de Mudumalai ont traversé un troupeau d’éléphants sauvages qui paissaient dans le secteur.
Ils se sont approchés pour prendre des photos lorsqu’un éléphant et son petit ont chargé.
Les éléphants sauvages peuvent être très agressifs s’il y a des bébés dans le groupe.
Ils n’ont pas réussi à esquiver l’attaque et se sont fait piétiner.
L’enseignante de 66 ans est morte pendant son transport à l’hôpital et son fils a été blessé à la jambe.

Elephants de la réserve naturelle de MudumalaiIl faudra en arriver à réguler le tourisme dans ces zones et éviter d’emprunter les passages des éléphants au moment où ils migrent pour monter dans les collines…
Payer de sa vie, le plaisir d’approcher de trop près ces pachydermes est cher payé !

Une enquête a été ouverte pour trouver les responsabilités des deux guides qui, au moment de l’attaque, ont pris la fuite…
Déjà 3 personnes ont été arrêtées.

Asie, un éléphant sauvage fait 7 morts et 24 blessés…

NEW DELHI – Un éléphant sauvage a pénétré jeudi dans un village du nord de l’Inde, faisant sept morts et 24 blessés avant d’être abattu, selon les autorités.

Cette femelle éléphant a pénétré dans le village de Bhudaheda, situé en bordure du parc national Jim Corbett, (Le parc Jim Corbett est situé à environ 600 kilomètres à l’est de New Delhi) et a commencé à détruire les cultures.
L’éléphant s’est apparemment égaré de son troupeau avant d’entrer dans le village, a précisé Belinda Wright.
Les habitants ont essayé de l’effrayer avec des tambours.
C’est à ce moment-là que le pachyderme a commencé à piétiner les villageois.
Il a ensuite été abattu sur ordre des autorités de l’Etat d’Uttarakhand. Plus de 100 balles ont été tirées pour en venir à bout…

Plusieurs incidents se sont produits dernièrement dans lesquels des animaux sauvages ont attaqué et tué des être humains, les contacts étant de plus en plus fréquents en raison de la diminution des habitats naturels de ces espèces.

article intégral

Un gardien d’éléphants du zoo de Calgary a été blessé …

Au Canada, dans le zoo de Calgary, l’éléphante Swarna a attaqué un gardien le 19 mai dernier.
Swarna, âgée de 34 ans, a poussé son gardien, Bent Vanhooft, contre un mur. Le gardien d’éléphants du zoo de Calgary a été blessé après avoir été projeté au sol par le pachyderme une femelle de 2000 kilogrammes, dont il s’occupe.La scène s’est déroulée devant des visiteurs impuissants.
Les responsables du zoo ont expliqué que l’animal, Swarna, une femelle de 2000 kilos, a possiblement voulu protéger Malti, un éléphanteau de neuf mois qu’elle a pris sous son aile, pendant que l’employé nettoyait leur enclos.
M. Vanhooft, qui travaille avec les éléphants depuis une vingtaine d’années, a été transporté à l’hôpital pour soigner des blessures au visage. Il connaît très bien son agresseuse.
Les responsables du zoo ne savent pas précisément pourquoi l’éléphante a agi violemment. Elle a peut-être voulu protéger un éléphanteau de son troupeau d’un danger inexistant.
Une enquête est en cours pour éclaircir les circonstances entourant cet incident.

Des visiteurs du zoo ont été témoins de l’événement.
Un porte-parole a indiqué que l’homme a été transporté à l’hôpital et qu’il affichait des éraflures au visage.
Les autorités du jardin zoologique ignorent les raisons qui ont poussé Swarna,

Un accident similaire était survenu en mars 2004 au même endroit alors qu’une gestionnaire du zoo avait été attaquée par une femelle éléphant enceinte.
article integral

Chine : Un touriste américain blessé

Un touriste américain blessé par des éléphants sauvages dans le sud- ouest de la Chine

Un touriste américain Jeremy Allen McGill a été grièvement blessé dans une attaque d’éléphants sauvages dans une réserve naturelle de la province du Yunnan (sud-ouest).
Jeudi à 19h00, McGill a été retrouvé évanoui à terre dans la  » vallée des éléphants sauvages » d’une réserve naturelle située à 50 km de la ville de Jinghong
« Il a été grièvement blessé au ventre, apparemment par des éléphants », a affirmé Li, qui était alors en patrouille dans cette zone. « Trois éléphants se trouvaient à moins de 20 mètres du blessé ».McGill a subi plusieurs opérations jeudi soir et le médecin a indiqué qu’il souffrait de blessures aux poumons et de fractures aux côtes.

Source: xinhua

ARTICLE INTEGRAL