Nicolas, responsable des éléphants du zoo de beauval

Nicolas, étudiant en biologie, est devenu responsable du groupe des éléphants : des pensionnaires massifs, mais attachants, avec lesquels se noue une vraie relation affective, sous réserve de ne jamais relâcher sa vigilance.
« L’autorité s’exerce beaucoup au travers de la nourriture. C’est nous qui la distribuons. Elle peut être utilisée comme récompense. Quant aux punitions, la plus efficace consiste à abandonner le sujet indocile. Un quart d’heure plus tard, tout va mieux : l’éléphant a horreur qu’on se désintéresse de lui ».

article intégral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *