Bataillon allemand à Illkirch

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy l’ont confirmé : la première unité allemande postée sur le sol français depuis 1945 s’installera à Illkirch
Et oui voilà comment ma « petite ville » est à la une de l’actualité.
Ce bataillon « comptera des compagnies de reconnaissance, d’infanterie et un état-major correspondant à une force de 600 à 700 hommes.
Voilà qui ne devrait pas passer inaperçu…
Cette unité relèvera de la Brigade franco-allemande (symbole de la réconciliation entre leurs deux nations) créée en octobre 1989 à l’initiative de François Mitterrand et d’Helmut Kohl .
Figurant parmi les composantes de l’Eurocorps, elle compte aujourd’hui près de 2.800 soldats allemands et 2.300 français, tous stationnés dans le sud-ouest de l’Allemagne.
Eléphant Gris se devait de vous faire part de cet « acte historique » pour l’amitié entre les deux pays .
Il va lui falloir apprendre à barrir en allemand maintenant… 🙂

Illkirch est une commune française située dans le département du Bas-Rhin et de la région Alsace.
Ses habitant se nomment les Illkirchois.
Illkirch est accolée à Strasbourg, Ostwald ainsi qu’à Geispolsheim et traversée par la rivière de l’Ill.

Mais il est à noter qu’Illkirch n’a pas eu besoin de ce vent d’actualités pour avoir son groupe de fans sur facebook...

5 réponses sur “Bataillon allemand à Illkirch”

  1. Connais pas bien du tout ta region ! à part Strasbourg et son marche de Noel pour te dire !! je suis nulle !
    Bref est ce que ça va changer des choses pour vous ?
    J’adore tes coccis et tes coeurs et ton girafon est dans le cou !!!
    Bon WE et biz CEC

  2. oups, oui tu es un des rares visiteurs qui laisse un com quand il passe… effectivement, tout mes lecteurs ne sont pas inexistant ^^ Merci à toi de le prouver!

    Sinon, je n’arrive toujours pas avec Grimp, je préférais photoshop … Mais bon, va falloir que je l’apprivoise comme tu dis! =)

  3. Wieder ein Schritt nach Europa….
    Bon, je ne barrirai pas plus dans la langue de Goethe, j’en ai bien trop oublié. L’idée européenne avance doucement, mais n’a-t-il pas fallu plus de mille ans pour faire la France ? Je ne sais pas trop ce que ça peut changer pour ta ville, ni ce que ça peut changer, concrètement, pour nous tous. Au niveau du symbole, c’est quelque chose de fort, mais à part ça ? Enfin, l’idée de nation française a elle aussi avancé, au cours de siècles, à coup de symbole. Espérons.

  4. On espère que cela va créer des emplois et un peu d’activité sur place. 700 hommes, cela fait un paquet de familles, non?
    Enfin, tu vas voir, le coté « coopération » du bataillon franco-allemand, c’est plutôt de la juxtaposition. D’accord, ils partagent un camp, mais chacun fait ses manœuvres de son coté, de toutes façons ils ne parlent pas la même langue. A Immendigen où mon frère à passé 3 ans, ils avaient même des mess séparés pour déjeuner, pour cause indépendance des budgets d’intendance…
    Enfin, l’idée est sympa, et comme disait un illustre prédécesseur de Nicolas Sarkozy, on peut pas se contenter de sauter comme un cabri en disant « Europe », il faut aussi passer au concret!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *