Dans mon poulailler

jOSIANE ET jOSETTE
« Joyeux anniversaire Maman ,
un réveil un peu particulier,
merci Gil, Marc, Lucas & Juliana…
heureusement que je vous ai pour mettre du piment,
euh des oeufs
dans ma vie  »
On se réveille un matin… et on ne le sait pas encore
mais votre vie a pris un nouveau virage…
_______________________________________
Message à comprendre…
Toujours est il que me voilà flanquée de deux nouvelles compagnes dans ma vie…
une poule c’est quoi
un truc qui pond des oeufs
un truc qui fait cot cot cot

un truc qui vous surprend
car posé sur ses 2 pattes et qui de ses 2 petit yeux vous fixe,
un truc qui se met à vous suivre
un truc qui vous cherche
….
WP_20140828_11_08_57_Proje vais devenir végétarienne
ça c’est sur…
j’ai 2 nouvelles amies qui elles au moins ne me trahiront jamais 🙂
__________________________________________
Maintenant entre la construction d’un poulailler
la recherche d’informations pour apprendre à vivre avec des poules
mine de rien cela prend du temps
et en plus elles se sont mises à pondre…
et une poule qui pond ça le chante et ça s’entend 🙂
donc avant j’avais des voisins
demain j’aurai des ennemis 🙂

et plus on se renseigne, et plus on se rend compte que ces petites choses ont besoin d’attention, de soins, et… me voilà désemparée devant ces 2 petits trucs qui sont attachants au possible
je les regarde courir, picorer, trifouiller la terre et au vu de leur dynamisme je me demande comment les poules de batterie peuvent vivre…

WP_20140828_16_18_08_ProNe riez pas, je suis citadine
avec tout ce que cela implique, ces poules sont les premières que je caresse de ma vie
découvrir leur façon d’être m’interpelle
et je viens de garnir ma tarte aux quetsches en faisant un flan avec leur oeufs et… je découvre de nouvelles saveurs….
incroyable mais vrai
l’arrivée de Josiane et Josette est en train de changer ma façon de voir certaines choses 🙂

_________________________________________

voilà un petit article interlude
entre terre et verre
histoire de rassurer « mes fidèles lecteurs » qui me trouve trop absente de la toile ces derniers temps 🙂

Coq de Pâques

Cot cot coda…
La poule caquète, le poussin pépie, le coq chante !

Coq - sculpture céramique © 2011 Michèle Ruffin
Une poule
sur
un mur
qui picotait
du pain
dur
Picoti
Picota
lève la queue
et
puis…
s’en va.

Charmante comptine populaire
qui oublie de nous dire

s’en va la poule…
Mais je connais
votre perspicacité et je sais que vous avez deviné que notre poule est venu saluer le nouveau coq dit « Coq de Pâques ».
Sa venue était annoncée, quelques séances de modelage
au Filon d’argile chez la toujours autant géniale Suzanne.
Les fours ont chauffé une première fois
puis après quelques touches de couleur… (car un coq sans crête rouge rouge n’est pas un coq ! ),
une deuxième fois
et c’est ainsi que,
dans les temps, pour Pâques
le coq dit « Coq de Pâques » est né… élargissant ainsi la famille des galliformes pour le plus grand plaisir des gallinophilistes !

Coq - céramique © 2011 Michèle Ruffin

Une poule sur un mur…

poulepigeonoiseauIl y a quelques temps je vous parlais de mon délire poule pigeon oiseau féérique.
Entre temps, cette création a eu droit a déjà deux cuissons, une biscuit, l’autre émaillage.
Je m’étais amusée à jouer avec les engobes puis à passer une couverte transparente.
Voilà le résultat…
J’ai hésité à la montrer ainsi car je crois que je ne l’aime pas ( trop coloré et trop naïf comme résultat).
Donc, je pense lui offrir une troisième cuisson avec un émail uniforme… Encore une fois, je me rends compte que j’aime mieux la terre quand elle reste nature…
poulepigeonoiseau___b
A force de tatonner, j’y arriverai !
C’est en forgeant qu’on devient forgeron…

Sèchage ou début de l’attente !

Et voilà
il faut attendre
encore attendre
Ayez de grandes attentes et de grandes choses se produiront. [Art Fettig]

j’en profite pour les retoucher, les bichonner
La réussite d’une production repose sur l’attention prêtée aux détails.[David O. Selznick]
mais c’est long de respecter les temps de séchage…

Et,
à force de jouer avec les détails,
je me demande si on en arrive pas à surcharger !
sans compter les risques de casse…

Modelage d’un oiseau poule pigeon féérique…

Ma petite poule oiseau magique, ou mon grand oiseau poule pigeon féérique…
(Non, Philippe, je n’ai pas fumé… 🙂 )

On part d’une envie
puis l’envie prenant forme, on rajoute des détails…
on y croit,
on crée,

on est content,
et on en rajoute…
l’art rentre en toi… 🙂
cela fait tout de même moins prétentieux
que de se dire que l’art est en soi…
l’oiseau poule devient pigeon,
le pigeon devient poule oiseau,
et si c’était un petit grand oiseau poule merveilleux, un peu magique…
le fabuleux dans le « jeu de la terre » est que tout est permis ou presque
on se fait son cinéma avec les doigts,
on a le rêve plein la tête,
on crée son personnage
et si les règles de travail de la terre sont respectées,
la magie opère…
même si on est tout seul à la voir, elle opère…

Il restera en continuant de le (la) fignoler
de lui trouver un nom
le temps ne presse pas
puisqu’il faut encore
la (le) travailler, (elle/il est déjà évidé),
puis compter le séchage premier,
les dernières retouches design,
la première cuisson,
et, enfin, l’émaillage avec le choix des couleurs,
des nuances qui lui donneront toute sa personnalité…
et, là, la pièce parlera d’elle même !
à moins qu’il faille prévoir une troisième cuisson pour finaliser !!!


le petit oiseau de toutes les couleurs – Gilbert Bécaud

J’espère que vous aurez tous apprécié que je n’ai pas essayé de vous le (la) placer comme un éléphant oiseau ou une poule éléphantesque…