Poinsettia

Poinsettia©MR
Le poinsettia,
plante sauvage fleurissant sur les hauts plateaux tropicaux en plein hiver,

remarquable au moment des fêtes de fin d’année et de Noël…
surnommé étoile de Noël
serait originaire d’Amérique Centrale et du Mexique…

Poinsettia__©MRDans son milieu d’origine,
l’Étoile de Noël forme de grands buissons qui peuvent atteindre 4 mètres de haut.
Poinsettia©Michele Ruffin

Poinsettia_©MR
Une légende Aztèque
raconte que cette plante est issue des gouttelettes de sang du cœur brisé d’une déesse
morte d’un chagrin d’amour
d’ou
ce rouge caractéristique
puisque les gouttes de sang tombant au le sol
se seraient métamorphosées en fleurs au rouge lumineux.

Poinsettia_©Michele Ruffin
Fleur d’hiver
Fleur de verre

________________________________________

Fleurs d’hiver issues de verre recyclé
idéales en centre de table
inodores, anallergiques, écologiques…
On pensera ici que ces poinsettias poussant en Alsace doivent leur transparence aux larmes d’éléphants se sachant condamnés à disparaître…

Poinsettia____©Michele Ruffin

Poinsettia___©Michele Ruffin

Poinsettia___©MRPoinsettia_______©Michele Ruffin
« Quand les poinsettias
pour la Saint Nicolas
offrent tout leur éclat
Je me dis que Tu es là
tout près de moi… »

Secrets de four 59

secrets de four 59
Ce four en est en fait deux, mais… j’avoue ne plus voir le temps passer et avoir les mains dans la terre n’est guère compatible avec la tenue d’un blog… secrets de four 59b
J’espère que vous me pardonnerez mes infidélités…

En faisant mes premières fleurs « fleur de terre », je ne pensais pas que cela m’amènerait aux Immortelles, puis aux choux…

chou  céramique et verre © Michèle Ruffin

Est ce l’influence de la Capitale du chou
où je me rends
toutes les semaines ?

" immortelle 02 " fleur céramique © Michèle RuffinAurais je été
marqué à ce point
par Krautergersheim ???

Toujours est il
que mon premier chou est sorti du four,
de nouvelles immortelles
ont rejoint la première
"Immortelle 03" fleur céramique et verre © Michèle Ruffin"Immortelle 03 " fleur céramique & verre © Michèle Ruffin
Et une plus coquine
s’est installée
dans
mon
chèvrefeuille
attendant
que ses feuilles
viennent l’habiller…

Et bien sur, les pousses d’éléphant se multiplient…
J’avais une colonne en grès dans mon jardin qui n’attendait que de se trouver une fonction, voilà chose faite.
Pour cela il me fallait lancer un four à haute température pour éviter les dégâts que pourrait occasionner le gel sur ma pièce, un mari bricoleur pour mettre une tige filtée dans ma colonne, et mes petites mains pour poser ma « Pousse d’éléphant » sur la colonne…
Depuis je tourne en rond autour de ma colonne pour voir le rendu…"Pousses d'éléphant 03" sculpture céramique © Michèle Ruffin

Immortelle

Albert Samain écrivait « Il est d’étranges soirs où les fleurs ont une âme. »
Tandis que Jules Renard disait « Chaque fleur attire sa mouche »

Eléphant Gris a vu son âme attiré par une fleur : « Immortelle »
Parce que les pivoines sont éphémères,
parce que le parfum des roses passe,
une fleur de terre en céramique émaillée (largeur 16cm / hauteur 7 cm)  » Immortelle » pour fleurir au jardin du printemps à l’automne
ou tout simplement décorer une table…
voilà le nouvel défi d’ Éléphant Gris
un jardin en fleur toute l’année …
Cette  » Immortelle  » est la première éclose de la saison.

Rose, œillet, lys, tulipe ou glaïeul…
Qu’importe le parfum, pourvu qu’on ait la fleur ! Qu’importe le jardin pourvu qu’on y soit bien.

Et « Si la vie n’est qu’un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs. » (Montaigne)…

Immortelle © Michèle Ruffin
La plus belle de toutes les fleurs est la fleur de la liberté. (Jean Fischart)
Depuis six mille ans, la guerre plaît aux peuples querelleurs, et Dieu perd son temps à faire les étoiles et les fleurs. (Victor Hugo)
Éléphant Gris a choisi son camps
même si pour les étoiles, il n’est pas encore prêt…

Ici, Immortelle est posée sur une colonne de grès rose vosgien.

L’hiver en fleurs

amamelis Hamamelis
Appelé aussi noisetier de sorcière, l’Hamamelis doit son nom aux sourciers qui utilisent ce bois pour leurs recherches.
Isolé pour mieux être en valeur, au cœur de l’hiver il se couvre de fleurs jaune d’or (comme du safran) après de superbes couleurs automnales dans des tons rouges.
Comme le Forsythia, les rameaux d’Hamamelis fleurissent en bouquet, si l’on attend pour les couper les premières vraies gelées .

cotoneaster-lacteusCotoneaster lacteus
De la famille des rosacees , le Cotoneaster lacteus est un arbuste apprécié pour son feuillage persistant vert foncé avec une floraison blanche en début d’été suivie de nombreux fruits rouges qui persistent en automne et en hiver.

euomymus-japonicum
Euonymus japonica

Fusain

de la famille des Célastracées,

arbuste persistant
originaire du Japon.

viburnum-bodnantense
Viburnum bodnantense

Le Viburnum bodnantense ‘Dawn’
est un arbuste à fleurs,
caduc,
de la famille des caprifoliacées
qui fleurit rose clair, fleurs parfumées

viburnum-tinus

Viburnum Tinus ou Laurier Thym

Arbuste persistant
de la famille des Caprifoliacées
qui apporte des fleurs à une haie en hiver,
puisque sa floraison blanche
s’étale de novembre jusqu’au printemps.

Voilà, avec le partage de mes premières ou dernières fleurs du jardin que je rencontre chaque matin sur mon chemin de ronde,
ma façon de vous souhaiter une bonne et heureuse année pour 2009.

Ma haie mixte est encore dans sa toute première jeunesse, puiqu’elle n’en est qu’à son troisième hiver (deuxième pour un tiers), mais elle est pleine de promesses et je pense que d’ici une ou deux années ce sera une adolescente ravissante
Si j’arrive à l’éduquer (la tailler) sans la massacrer… 🙂

BONNE ET HEUREUSE ANNEE A VOUS QUI M’ENCOURAGEZ PAR L’INTERET QUE VOUS DAIGNEZ PORTER A MES ARTICLES
Et merci à tous ceux qui laissent une trace de leur passage par leur commentaire, Eléphant Gris barrit toujours de joie en vous lisant.

Passiflore « Impératrice Eugénie »


La passiflore est une belle plante grimpante ,
liane vigoureuse aux fleurs spectaculaires,
On compte plus de 500 espèces de la famille des Passifloraceae.

Leur nom viendrait du fait que la fleur de cette liane : pistil, corolle, etc
ressemblent à une couronne d’épines, au marteau et aux clous de la Crucifixion.
Les missionnaires jésuites s’en servaient pour représenter la Passion du Christ auprès des indigènes.


Ma passiflore (cadeau de Nicole), plantée cet été en situation ensoleillée contre un mur, vient de mener à terme sa première fleur, mais quelle fleur !
Elle a fait plusieurs tentatives, mais les fleurs que je savais éphémères tombaient avant de s’être épanouies…
Dommage que la température extérieure incite à aller se réfugier devant la cheminée et ne permette pas vraiment d’en profiter… Il ne reste plus qu’à espérer que ma passiflore résiste à l’hiver alsacien.

Il paraît que cette liane aux fleurs si curieuses donne des fruits orangés à l’automne… A voir !

Les tournesols

Dans la série, je n’arrive jamais à faire comme tout le monde…

Je sème mes graines de tournesol .
Elles mettent trois fois plus de temps que chez les autres à se manifester…
Le mot « tournesol » est emprunté à l’italien girasole, « qui tourne avec le soleil ».

Je n’ai pas vu mes tournesols bouger… ou alors ils le font derrière mon dos prenant bien soin de prendre leur position initiale quand je les regarde !
Et alors que tous mes voisins ont de superbes soleils jaunes jaunes depuis quelques temps déjà,
les miens qui viennent de se montrer seraient plutôt du genre oranges… avec tout de même une pointe de jaune… drôle de soleils….
Dur de se confondre dans la masse…


Le tournesol, ou grand soleil, est une grande plante annuelle de la famille des Astéracées et cultivée pour ses graines.
les oiseaux sont très friands des graines, les abeilles apprécient aussi …

Chez moi, les graines n’ont pas le temps de sécher, que je n’ai déjà plus rien, l’appétit alsacien existe même chez les moineaux…

Les soleils sont parfaits en arrière plan dans un massif et font de merveilleux bouquets. (merci Nicole !)
Car vous ne pensez tout de même pas qu’après avoir semé avec amour mes petites graines, arrosé consciencieusement les petits pieds qui montaient, j’allais leur couper la tête…
et de surcroît mes tournesols ne sont pas jaunes jaunes… 🙂

Le tournesol est, avec le colza et l’olivier, l’une des trois sources principales d’huile alimentaire en Europe.

Pavot et Coquelicot

Les pavots de la famille des Papavéracées donnent au même titre que les coquelicots de nombreuses fleurs à vie éphémère aux couleurs éclatantes qui apparaissent de mai à juillet.
On appelle pavots toutes les papavéracées du genre Papaver, regroupant plusieurs espèces allant du coquelicot (Papaver rhoeas) au pavot à opium (Papaver somniferum).
Les pavots ont de grandes fleurs solitaires, souvent très colorées, à quatre pétales satinés et légèrement froissés, à sépales caducs. Les étamines sont nombreuses. Le pistil est une capsule le plus souvent courte et renflée, portant à son sommet des stigmates disposés comme les rayons d’un cercle.
La plante produit un latex blanc, les feuilles sont pennées ou bi-pennées.

Le coquelicot (Papaver rhoeas), appelé aussi ponceau, pavot coquelicot ou encore pavot rouge, est donc une plante dicotylédone de la famille des Papavéracées, ou pavots.
D’abord écrit coquelicoq (1545), son nom est une variante de l’ancien français coquerico, désignant le coq par onomatopée.
Il s’agit d’une métaphore entre la couleur de la fleur et celle de la crête du coq.
Le coquelicot est une plante annuelle d’apparence fragile, à l’image de sa tige peu ramifiée, très fine et velue, qui se débrouille pourtant pour dépasser dans les champs les herbes et les céréales parmi lesquelles elle pousse.

Papaver orientalis le pavot d’orient est assez résistant à la sécheresse et nécessite un sol ordinaire, léger, bien drainé.

On devrait toujours avoir un petit coquelicot chez soi…


J’ai descendu dans mon jardin
(bis)
Pour y cueillir du romarin
Gentil coquelicot, Mesdames
Gentil coquelicot nouveau
J’n’en avais pas cueilli trois brins (bis)
Qu’un rossignol vint sur ma main
Gentil coquelicot, Mesdames
Gentil coquelicot
Il me dit trois mots en latin (bis)
Que les hommes ne valent rien
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot
Que les hommes ne valent rien (bis)
Et les garçons encore moins bien
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot
Des dames, il ne me dit rien (bis)
Mais des d’moiselles beaucoup de bien
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot