Secrets de four 2011 – 07

four07
Une deuxième cuisson pour fixer l’émail
et voilà
le rouge
qui se dévoile…
four07_
Chachémoi 2011, premier né a rejoint son jumeau ou faux jumeau…

Ils sont pareils
Ils sont différents
un point commun la marque de fabrique…
Ils ont été façonnés par les mêmes mains, biscuités ensemble, puis émaillés à tour de rôle avec le même émail.
Et voilà comme quoi même en cherchant à reproduire,
chaque pièce est unique,
secrets de pose et magie du feu !

"Chachemoi" 2011 © Michèle Ruffin

Voir Rouge

rouge

Voir Rouge
non,
je ne suis pas en colère

non,
je ne suis pas mécontente

non,
je ne suis pas en train
de m’emporter…

emaillageJe suis juste dans l’émail
rouge
rouge vermillion
rouge rouge coquelicot
rouge rouge-gorge
Rouge volcanique…

Eléphant Gris délire, serait ce un début d’insolation… ?
non rassurez vous rien de plus normal à la veille des vacances…
juste pour vous faire partager un avant/après car on ne s’imagine pas toujours l’apparence que revêt l’objet lors de la pause de l’émail.
Ici c’est simple, l’émail est rouge, on le voit rouge (rouge un peu palôt peut être, mais rouge tout de même) et le résultat sera rouge.
ce qui n’est pas le cas avec toutes les variantes de couleurs le bleu peut apparaitre blanc comme l’incolore ou le vert...

Voilà un four qui va partir
et devrait me donner un deuxième Chachémoi rouge ressemblant à celui ci cuit dans le four 06 pour répondre au souhait d’une jeune femme et lui laisser le choix…

chachemoi 2011 rouge
i

Secrets de four 2011 – 06

biscuit05
« L’Empereur »
et
des petites choses,
juste pour le plaisir de lancer un four haute température…,
un cache pot mural,
un bébé éléphant « veau d’or »,
une commande de masque « Chachémoi » car la jeune femme en voulait un rouge… et je n’avais plus le « Chatchémoi » rouge…
alors j’ai promis d’essayer d’en refaire un
sachant que je ne peux garantir qu’il sera pareil
ni tout simplement vraiment ressemblant à celui vu dans mon presse-boock 🙂
puisque chaque pièce est un peu unique
mais elle était sympathique
alors la première étape est faite…,
restera le jeu d’émail, j’ai pris mes précautions, j’ai prévu deux masques
espérant qu’un des deux sera top à l’émaillage !

pousses volatilesMais ce four d’émaillage 06 est surtout pour moi la finition de « L’Empereur »
Ici au sortir du four
dit
haute température
HT
puisque
monté
à plus de 1200°

Je suis toujours dans ma quête
de pièces
que je peux
laisser dehors
ou pas
mais qui résisteraient tout de même au climat alsacien
« L’Empereur » dans la neige… ça le fait, non ?

pousses volatiles emaillage
deuxième étape
donner à « L’Empereur »
un peu de clinquant
en jouant avec l’émail
et
les années passant
l’attente
d’ouverture
du four
reste le même supplice !
Que c’est long d’attendre que le four ait refroidi !secrets-de-four-2011-06
Voilà à 135° ce que l’on découvre à l’ouverture de la porte…
Il me faut encore laisser refroidir les choses, puis je vous montrerai « L’Empereur » en gros plan…

Chachémoi brun

Chat qui dort ou chat qui joue, gros chat noir ou petit chat roux, à chacun son chat, à chacun ses goûts !
"Chachémoi brun" masque céramique 2010 © Michèle RuffinDécidément les souris vont avoir de plus en plus de mal à danser,
les chats prennent la place…
Chachémoi brun masque céramique 2010 © Michèle Ruffin
un petit quatrième qui vient compléter la collection des « Chachémoi » pour qui se sent félinophile…

Il suffit de croiser son regard avec celui d’un chat pour mesurer la profondeur des énigmes que chaque paillette de ses yeux pose aux braves humains que nous sommes. [Jacques Laurent]

Felidae

Felidae - © Michèle RuffinLes félins ou félidés (Felidae) constituent une famille de l’ordre des carnivores, dans la classe des mammifères.
Un « gros chat ambivalent » pour compléter ma série de masques « chachémoi ».
Masque « Felidae » céramique © Michèle Ruffin

Chachémoi

chachemoi - masques chat en céramique © Michèle RuffinUn petit troisième Chachémoi
(ou Chatchémoi)
a vu le jour
après Chachémoi rouge (masque chat en céramique rouge feu),
Chachémoi bleu (masque chat en céramique bleu granité),
voilà Chachémoi bleu cobalt, troisième du nom… dont le résultat ne me déplait pas puisqu’il s’agit de mon premier essai de jeu avec des oxydes…

J’en conviens
mes photos n’ont rien d’exceptionnel, mais bon… c’est mieux que rien…!

masque chat "Chachémoi bleu cobalt" © Michèle Ruffin

Maschérophilie

Mardi Gras, on sort les masques !
Et si possible un masque unique en céramique…

masque cuir - montage photoOn prend tous un masque en fonction des situations de paraître.
masque "pharaon"  masque céramique bronze/orSous l’apparence d’un autre différent,
le masque,
en cachant un visage aux personnes rencontrées,
autorise
à jouer
un rôle
tout différent de sa propre personnalité,

de déguiser sa propre réalité,
d’augmenter la distance entre sa vie intérieure et son activité extérieure,
de créer une personne superposée à la sienne.
masqueambivalence01_

c’est donc une aide efficace pour se voiler et donner l’image souhaitée…

Le masque n’est pas seulement une façon d’être hypocrite voir méchante mais aussi une façon de faire la fête, de jouer autrement et qui sait d’espérer…

Le symbolisme du masque est variable selon l’usage que l’on en fait.
Le masque est la face divine, la face du soleil que traverse le rayonnement de la lumière spirituelle.
Il peut extérioriser des tendances démoniaques.
L’aspect inférieur satanique des masques carnavalesques est manifesté en vue de son expulsion. Le masque est ici libérateur.
Parfois le masque revêt une puissance magique et protège celui qui le porte contre les malfaiteurs et les sorciers. Mais ll peut aussi servir à des membres de sociétés secrètes pour imposer leur volonté en effrayant.

Le collectionneur de masques est un maschérophile et cela s’appelle la maschérophilie

"chatchemoi" bleu - masque céramique

Chatchémoi

« Chatchémoi » bleu, masque céramique, pour décoration murale
"chatchezmoi"bleu - pièce unique
« Chatchémoi » rouge, masque céramique, pour décoration murale
"chatchémoi"rouge - masque céramique - pièce unique
On a toujours besoin d’un petit chat chez soi…