Ambivalence


« Être ou paraître

Paraître et être

Je suis cet être
ou bien
ce traitre

l’ambivalence me balance et je danse
l’ambivalence me relance et je pense »

aspects opposés
laissant cohabiter
tout sentiment contraire

conscient ou non , ce conflit dispense du choix et permet de laisser ainsi toutes les portes ouvertes, mais ouvertes sur quoi… ?

Visiblement l’ambivalence m’inspire…
Après le premier masque en céramique rouge ci-dessus,

le deuxième à droite

voici ci dessous le

Quatrième masque de la série

retour aux premières amours
avec ce rouge sang
qui parle mieux que moi de toute l’ambiguïté qui peut parfois sommeiller en chacun de nous….

« Ambivalence 04» masque en céramique 2011 – fait main
© Michèle Ruffin aka Éléphant Gris


Maschérophilie
– galerie de masques

EDIT 2013
"Ambivalence 05 " 2013
« Ambivalence 05 »
Un masque tout en texture terre
face rugueuse / face lisse

sobriété obligée
en
temps
de
crise 🙂

Ambivalence 3

Ambivalence © Michèle RuffinOn a tous un côté Yin et Yang… 2009_masque ambivalence 02 © Michèle Ruffin

Le yin féminin
(la lune, le sombre, le froid, le négatif, etc…)

Le yang masculin
(le soleil, la clarté, la chaleur, le positif, etc… )

Cette dualité est également associée à de nombreuses autres oppositions complémentaires.
masque "ambivalence bleue" © Michèle Ruffin

Après « Ambivalence 01 et Ambivalence 02 » rouges nés en 2009, voilà donc un petit troisième masque en céramique « Ambivalence » pour 2010.
« Ambivalence 03 »
bleu, plus froid pour s’adapter à la météo du moment…

Maschérophilie

Mardi Gras, on sort les masques !
Et si possible un masque unique en céramique…

masque cuir - montage photoOn prend tous un masque en fonction des situations de paraître.
masque "pharaon"  masque céramique bronze/orSous l’apparence d’un autre différent,
le masque,
en cachant un visage aux personnes rencontrées,
autorise
à jouer
un rôle
tout différent de sa propre personnalité,

de déguiser sa propre réalité,
d’augmenter la distance entre sa vie intérieure et son activité extérieure,
de créer une personne superposée à la sienne.
masqueambivalence01_

c’est donc une aide efficace pour se voiler et donner l’image souhaitée…

Le masque n’est pas seulement une façon d’être hypocrite voir méchante mais aussi une façon de faire la fête, de jouer autrement et qui sait d’espérer…

Le symbolisme du masque est variable selon l’usage que l’on en fait.
Le masque est la face divine, la face du soleil que traverse le rayonnement de la lumière spirituelle.
Il peut extérioriser des tendances démoniaques.
L’aspect inférieur satanique des masques carnavalesques est manifesté en vue de son expulsion. Le masque est ici libérateur.
Parfois le masque revêt une puissance magique et protège celui qui le porte contre les malfaiteurs et les sorciers. Mais ll peut aussi servir à des membres de sociétés secrètes pour imposer leur volonté en effrayant.

Le collectionneur de masques est un maschérophile et cela s’appelle la maschérophilie

"chatchemoi" bleu - masque céramique

Secrets de four 46

secrets de four 46Avant dernier four avant
le jour J
un four rempli de pampilles pour Noël et masques…
mais toujours à l’ouverture
cette découverte de la façon dont l’émail a réagit
car je ne maîtrise pas tout, loin de là et je ne pense pas qu’une vie me suffira,
même si certains effets sont maintenant pour moi facilement explicables
en fonction de la pose, de l’épaisseur, de la chaleur, de la circulation de l’air et de la place dans le four…
Cela reste tout de même un moment très particulier que l’ouverture d’un four
« magie, magie »….
secrets de four 46_

Masques en céramique

A l’origine dans les tragédies, les divinités parlaient croyait-on par le masque de l’acteur.
Il n’en a pas fallu plus pour que l’homme associe le masque à des communications avec d’autres mondes.
Nous avons tous un masque et le monde est pour les théologiques catholique le masque de Dieu.Ambivalence
Inde
Se masquer pour prendre une identité autre et cacher son visage sous un masque d’expression immobile ;
Se masquer pour se protéger et assumer une personnalité nouvelle, se cacher, devenir un autre…
avant de tomber le masque ;
Se masquer pour se déguiser le temps d’un jeu et être inconnu ;

Le masque montre plus qu’il ne cache, découvre plus qu’il ne recouvre, révèle plus qu’il ne dissimule à condition de vouloir l’interpréter !
Chacun peut changer de condition et la réserve régissant les rapports sociaux disparaît.
« Ambivalence » et « Inde » masques en céramique – travail artisanal – chaque pièce est unique…
© Michèle Ruffin aka Éléphant Gris